Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Dakar : une première pour Toyota et Overdrive Racing

Le pilote qatari Nasser Saleh Al-Attiyah a écrit une petite page d’histoire pour Toyota Gazoo Racing Afrique du Sud et Overdrive Racing en remportant le Dakar pour la troisième fois, au volant d’un Toyota Hilux, construit en Afrique du Sud.

 

Grâce à un succès convaincant acquis avec une avance de 46 minutes et 42 secondes, le pilote arabe a empoché sa troisième victoire sur le Dakar, la première du constructeur japonais.

Nasser Al-Attiyah et son copilote français Matthieu Baumel ont dominé de bout en bout la course qui comptait dix étapes disputées dans le sud du Pérou. Ils ont remporté trois spéciales et pris une première fois les commandes dès le premier jour. Puis ils se sont à nouveau portés en tête à l’issue de la troisième journée pour conserver leur position jusqu’à l’arrivée. La course a même eu une saveur doublement particulière pour Matthieu Baumel qui a fêté son anniversaire le dernier jour sur le podium d’arrivée à Lima.

"C’est fantastique", a déclaré Nasser Al-Attiyah. "Nous n’avons fait aucune faute durant tout le rallye. Ce fut une course très difficile pour tout le monde. Nous avons pris la tête à partir du troisième jour et nous avons augmenté notre avance jour après jour, jusqu’au dernier jour où nous disposions d’une marge importante. Je suis heureux que Toyota remporte le premier Dakar de son histoire. C’est fantastique.
"Tous les pilotes sont vraiment talentueux. Tout le monde veut gagner le Dakar. Mais en arrivant au Pérou, dans un rallye 100% péruvien, nous savions qu’il y aurait beaucoup de dunes et que nous trouverions donc un terrain à notre convenance."

Overdrive Racing et Toyota sont passés à plusieurs reprises à deux doigts de la victoire, mais le succès péruvien de cette année a été parachevé par la place dans les dix premiers à l’arrivée de l’équipage français Ronan Chabot et Gilles Pillot, à bord d’un Toyota Hilux engagé par Overdrive Racing.

Ils ont évité les pièges constitués par des franchissements de dunes parmi les plus difficiles de l’histoire du Dakar pour rallier l’arrivée à la 10ème place, un peu plus de 10 minutes derrière Giniel de Villiers et son navigateur Dirk von Zitzewitz, neuvièmes avec le deuxième des Toyota Hilux Gazoo Racing Afrique du Sud.

Classement final :
1. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA) Toyota Gazoo Hilux, 34hrs 38min 14sec
2. Joan Roma (ESP)/Alex Haro (ESP) Mini John Cooper Works Rally, 35hrs 24min 56sec
3. Sebastien Loeb (FRA)/Daniel Elena (FRA) Peugeot 3008 DKR Maxi, 36hrs 32min 32sec
4. Jakub Przygonski (POL)/Tom Colsoul (BEL) Mini John Cooper Works Rally, 37hrs 06min 45sec
5. Cyril Despres (FRA)/Jean-Paul Cottret (FRA) Mini John Cooper Works Buggy, 37hrs 26min 57sec
6. Martin Prokop (CZE)/Jan Tomanek (CZE) Ford F150 Evo, 37hrs 57min 16sec
7. Yazeed Al-Rajhi (SAU)/Timo Gottschalk (DEU) Mini John Cooper Works Rally, 39hrs 09min 10sec
8. Boris Garafulic (CHL)/Filipe Palmeiro (PRT) Mini John Cooper Works Rally,42hrs 36min 12sec
9. Giniel de Villiers (ZAF)/Dirk von Zitzewitz (DEU) Toyota Gazoo Racing Hilux, 42hrs 37min 30sec
10. Ronan Chabot (FRA)/Gilles Pillot (FRA) Toyota Hilux Overdrive, 42hrs 48min 12sec...


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar