Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

DPPI, la photo de la 1ère semaine de l'année !

Une longue étendue de sable. Voilà ce qui attend les 334 concurrents engagés dans ce Dakar 2019. Pour la première fois de son histoire, le plus réputé des rallyes-raid n’aura lieu que dans un seul pays, le Pérou.


 
Après avoir remporté la première étape entre Lima et Pisco, Nasser Al-Attiyah fut le premier à s’élancer sur les 342 kilomètres reliant Pisco à San Juan de Marcona. Une tâche compliquée pour le Qatari qui, au contraire de la première journée, ouvrait la route avant même les motards. Il finira l'étape à la 11ème place à plus de 7 minutes du vainqueur, un certain Sébastien Loeb, invité surprise de cette édition.
 
Comme depuis 40 ans, le Dakar lance la saison de DPPI Images dès le mois de janvier. Pour cette deuxième étape, le réveil sonne tôt, très tôt. Nous nous élançons sur la spéciale au volant de notre Toyota HDJ bien avant les concurrents, aux alentours de 4h du matin afin de trouver le meilleur spot possible pour montrer l’envergure des décors empruntés par la caravane du rallye. Pour relier Pisco à San Juan de Marcona, les autos se sont élancées à un horaire permettant ainsi de mettre en valeur la beauté et l’immensité des dunes péruviennes grâce aux premières lueurs du jour. Pendant près de deux semaines, nous allons en prendre plein les yeux !

Frédéric Le Floc'h,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar