Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar/Etienne Lavigne : "Un bel anniversaire !"

A la fin de la 40ème édition du Dakar à Cordoba, Etienne Lavigne, Directeur de l'épreuve, a dressé un bilan de cet anniversaire d'une qualité osée ! Le patron peut se réjouir du travail effectué par son équipe de traceurs menée par l'ex-pilote moto, Marc Coma. Le parcours a répondu à l'attente des concurrents et en a surpris plus d'un ! Inlassablement, le parcours difficile quotidiennement n'a permis aucune erreur et aucune relâche redonnant à ce Dakar le qualificatif de : rallye-raid le plus dur dans le monde ! Un goût de récidive sur ce genre de tracé est dans les esprits de tous les concurrents pour la 41ème édition en janvier 2019.

 

- Très attendue, selon vous, cette 40ème édition a-t-elle tenu ses promesses ?
Etienne Lavigne : "Je trouve que ce fut un bel anniversaire. Nous avons effectué 14 jours de compétition avec des changements de leaders dans toutes les catégories quasiment tous les jours. Le parcours était exceptionnel à la fois au Pérou et en Bolivie, nous avons rencontré des conditions météos favorables sur l'Altiplano. De belles spéciales en Argentine étaient également au menu. Alors, oui, je suis satisfait de ce que nous avons livré. Les concurrents avec lesquels je passe beaucoup de temps sont satisfaits du parcours, du niveau de difficultés très relevé cette année. C'est un gâteau d'anniversaire très épicé. Ce fut une édition exceptionnelle par la variété des terrains et par les conditions de course. Ils ont eu droit à tout : du sable au Pérou, de la neige en Bolivie, des terrains magnifiques mais très hostiles en Argentine. Ce fut un Dakar sélectif.

- Peugeot quitte la discipline, vitre sentiment ?
Etienne Lavigne : "Sincèrement, je sais que c'est le cycle normal des constructeurs. Ils viennent, ils découvrent, ils finissent très vite par gagner puis, ils s'en vont. Des cycles répétitifs vécus avec Nissan, Volkswagen , Citroën, Peugeot... J'espère que la bonne santé du Dakar va attirer des constructeurs pour le futur."

- Des indices sur le tracé 2019 ?
Etienne Lavigne : "J'ignore à ce jour si, de nouveaux pays seront de la prochaine édition. Nous allons essayer de travailler sur une option chilienne. Nous sommes plutôt les bienvenus au Pérou car, nous leur avons offert une très belle édition. Après, il y a la Bolivie. Avec ces quatre pays, cela ferait une belle surface pour dénicher de nouveaux parcours. Nous avons des contacts en Equateur, en Uruguay, au Paraguay. Si le Chili se montrait intéressé, nous pourrions imaginer un Chili, Argentine, Pérou, Equateur. Mais, aujourd'hui, c'est un peu tôt pour proposer le menu de l'année prochaine."

L'Equipe.fr - Pascal Sidoine,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar