Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar Etape 13 : Rodney Faggotter gagne deux places

En terminant 21ème de l’avant dernière étape du Dakar, Rodney Faggotter (Yamaha WR450F Rally-Yamalube Yamaha Official Rally Team) a gagné deux places au classement provisoire moto. 47 minutes le séparent du top15 et de l’Espagnol Jonathan Barragan.

 

Liaison : 348 km - Spéciale : 375 km
L’avant dernière étape du Dakar 2018 a une nouvelle fois été éprouvant pour les hommes et les machines. Auteur d’une bonne spéciale longue de 375 km, Rodney Faggotter (Yamaha WR450F Rally-Yamalube Yamaha Official Rally Team) a gagné ce soir à Córdoba deux places au classement général provisoire. 16ème ce soir, il vise le top15 dans l’ultime spéciale de 120 km autour de la capitale de la Province de Córdoba.

La victoire du jour revient à son compatriote Toby Price avec 2’03 minutes d’avance sur le local Kevin Benavides et 2’44 sur le tricolore Antoine Méo. Au classement général provisoire, l’Autrichien Matthias Walkner conforte sa place de leader avec 22’31 minutes d’avance sur Benavides, 27’45 minutes sur Price et 50’17 sur Méo.

Rodney Faggotter: "La jurnée a été longue avec plus de 14 heures en piste. Il y a eu deux spéciales chronométrées séparées par une longue liaison entre les deux. J’ai commencé assez régulièrement dans la première partie en restant rapide sans commettre d’erreur, puis la deuxième spéciale chronométrée a été assez rapide : nous devions rouler à 150 km/h et donc rester concentrés sur la route, ça été une bonne journée pour moi car je suis maintenant 16e au classement général. Je suis impatient d(être à l’arrivée demain."

Alexandre Kowalski – Directeur Yamalube Yamaha Official Rally Team : "Ce fut une journée longue et exigeante pour tous, mais cela nous a rapprochés de notre objectif : nous nous sommes levés à 4h30 ce matin et Rodney a pris le départ de la spéciale quelques minutes avant 6h. Dernier bivouac de la course à Córdoba, nos mécaniciens effectueront les dernières vérifications sur la WR450F Rally de 'Rod' afin que tout se passe bien pour la dernière étape de demain. Il a fait un excellent travail jusqu’ici, nous rendant tous fiers de ses progrès. Dans ce rallye, il est l’un des pilotes les plus réguliers et demain il fera de son mieux pour finir dans le top 15. Le voir franchir la ligne d’arrivée demain sera une bonne récompense pour tous nos efforts au cours de ces deux dernières semaines. Je vais l’attendre sur la ligne d’arrivée pour célébrer ce moment spécial avec tous les membres de l’équipe Yamaha."

Chez les Quads, journée 100% Yamaha YMF700R avec les 11 premières places. Le local Jeremias Gonzalez Ferioli (Yamaha YMF700R-Consultores de Empresas) remporte sa 2ème victoire d’étape cette année avec une avance de 3’17 minutes sur le Péruvien Nelson Augusto Sanabria (Yamaha YMF700R-Sanabria Dakar Team) et 4’03 sur le Chilien Ignacio Casale (Yamaha YMF700R-Casale Racing). Ce dernier occupe toujours le leadership avec une avance confortable d’1h37 sur l’Argentin Nicolas Cavigliasso (Yamaha YMF700R-Al Desert) et 2h05 sur l’autre Argentin Jeremias Gonzalez Ferioli (Yamaha YMF700R-Consultores de Empresas).

Côté Français, Bruno Da Costa (Yamaha YMF700R-La Compagnie du Lit) s’en sort le mieux avec le 6ème temps de la spéciale devant Alexandre Giroud (Yamaha YMF700R-Team Giroud), alors qu’Axel Dutrie (Yamaha YMF700R-Drag’On Rally Team), meilleur temps à mi-parcours, n’a pas rejoint le bivouac de Córdoba à l’heure d’écrire ces lignes. Au provisoire des tricolores, c’est donc Alexandre Giroud (Yamaha YMF700R-Team Giroud) qui prend la tête avec la 9ème position à 10h18 devant Bruno Da Costa (Yamaha YMF700R-La Compagnie du Lit) 14ème à 16h17.

Samedi 20 janvier 2018 – Etape14 Arrivée – Córdoba-Córdoba (Argentine)
Liaison : 166 km - Spéciale : 120 km
L’heure est à la célébration, pour les vainqueurs des différentes catégories mais aussi pour tous les aventuriers qui achèveront le parcours de la 40e édition, dans l’une des villes du monde où la passion pour les sports mécaniques est la plus forte. Avant d’y savourer un « Fernando », le surnom que donnent les Cordobeses au cocktail national, il faudra d’abord traverser une trentaine de rios. Autant de pièges qui exigeront de maintenir jusqu’au dernier kilomètre un haut niveau de vigilance.

Jean-Paul Ancion,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar