Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar arrivée Motos & Quads: Paroles de pilotes !

C'est fini ! Après quinze jours de course et deux-trois jours d'impatience à Lima, au Pérou avant le coup d'envoi, l'arrivée à Cordoba en Argentine sacre l'Autrichien Matthias Walkner, pilote KTM. La marque autrichienne invaincue depuis 17 ans déroule son palmarès avec Fabrizio Meoni, Richard Sainz, Nani Roma, Marc Coma, Cyrril Despres, Toby Price, Sam Sunderland et Matthias Walkner ! Une suprématie qui met les nerfs en boule à Honda, Yamaha qui chaque année espèrent avoir fait le nécessaire pour casser cette hégémonie sans y paravenir !

 

 

 

Matthias Walkner : "Cette fois, la chance était de mon côté"
Pour sa quatrième  participation au Dakar, le pilote autrichien s’impose… sur une moto autrichienne !
"C’est complètement fou. Mon but, c’était de se faire une place sur le podium. C’était très serré, et la 10ème étape a été clé dans ce rallye. C’est un rêve qui se réalise. C’était un Dakar fou, le niveau était tellement élevé. On était cinq ou six à pouvoir gagner et j’ai été le plus chanceux. Il faut de la chance, parfois on en a et parfois non… cette fois elle était de mon côté."

 

 

 

 

 

Kevin Benavides : "J’ai un peu touché mon rêve"
Pour sa deuxième participation, l’Argentin termine le Dakar en 2ème position.
"C’est incroyable, c’est mon rêve de gagner le Dakar et je l’ai un peu touché. Je vais continuer d’attaquer parce que maintenant je sais que je peux le faire. C’était un grand Dakar pour moi. Je ne suis pas passé loin de la victoire, si je n’avais pas eu un problème sur l’étape 10. J’ai beaucoup travaillé pour en arriver là. Je reviendrai l’année prochaine, c’est sûr."

 

 

 

Toby Price : "A chaque fois que je termine, c’est sur le podium"
Blessé pendant toute l’année 2017, l’’Australien a fait un retour à la compétition plus que convaincant et termine 3ème.
"Ce podium est incroyable après l’année que j’ai passée, je n’aurais jamais pu m’attendre à cela. Je ne savais même pas si je pourrais être au départ il y a une douzaine de semaines. Ensuite j’ai recommencé à m’entraîner il y a un peu plus de six semaines, alors c’est une progression énorme. Et à chaque fois que j’ai terminé cette course, c’était sur le podium ! Alors maintenant j’attends avec impatience l’année prochaine."

 

 

 

 

Quad/Ignacio Casale : "Se battre, se battre et se battre"
Quatre ans après sa première victoire sur le Dakar, le maître de la catégorie quads mesure les efforts fournis pour y parvenir…
"La course a été très dure. Il a fallu rouler intelligemment, et ça s’est bien passé parce que j’étais très bien préparé. C’est incroyable cette émotion, parce que ça représente beaucoup de travail et beaucoup de sacrifices. Il faut se battre, se battre et se battre. C’est très exigeant de gagner le Dakar, surtout quatre ans après : il y a eu des accidents, des problèmes mécaniques… mais nous y sommes. C’est complètement fou."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar