Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar Trio Racing: Journée de repos à La Paz

Eric Bernard et Alexandre Vigneau n'ont pas eu à enfiler leur combinaison et leur casque aujourd'hui, la journée était consacrée au repos. En effet, comme nous l'indiquions hier dans notre communiqué de presse, La Paz, où l'accueil de la caravane du Dakar a donné lieu à de magnifiques festivités, permet aux protagonistes du rallye de faire un break de 24 heures.

Cette journée est consacrée à faire un check up total de la voiture et notamment le remplacement des pièces d'usure comme l'embrayage ou des éléments de transmission trop usés.

Du côté du pilote et du co-pilote, ce type de journée permet de décompresser sans toutefois flâner. En général on consacre ces heures à faire du rangement, à préparer l'étape du lendemain et à débriefer plus longuement avec le staff.

Eric et Alexandre sont tous les deux très heureux d'avoir accompli cette première semaine de course sans problèmes. Ils restent toutefois très conscients de la difficulté de la seconde semaine et prennent le parti de garder une approche de chaque étape similaire à l'état d'esprit qu'ils avaient au Pérou.  
 
Alexandre Vigneau : "Hier soir nous sommes arrivés assez tard à La Paz, nous étions fatigués. Cela faisait moins de 24 heures que nous étions à très haute altitude et cela se ressentait déjà beaucoup sur l'organisme. Nous sommes très contents d'avoir bouclé cette première semaine de course, c'était vraiment très difficile. Pourtant sur le papier nous n'avons réalisé qu'un tiers du parcours en termes de kilomètres ! Les deux tiers sont encore à parcourir. La semaine qui arrive ne sera pas forcément moins dure, lorsque l'on regarde le parcours on réalise que le tracé empreinte ce qu'il y a eu de plus dur en Bolivie et en Argentine depuis l'arrivée du Dakar en Amérique du Sud. Aujourd'hui nous découvrons aussi tous les messages de soutien et d'encouragement de la part des personnes avec qui nous partageons quotidiennement notre aventure et nous sommes très touchés."

Eric Bernard : "Sportivement on peut avoir le sentiment que la première semaine est la plus dure mais ce Dakar nous prouve quotidiennement que la difficulté peut s'accroître chaque jour. J'avoue que je suis sur mes gardes concernant la suite du programme et je préfère continuer de prendre chaque journée comme elle vient, avec la même application et le seul objectif d'aller jusqu'au bout. Notre classement est vraiment une belle récompense, nous allons bien entendu tout faire pour le conserver. D'un point de vue mécanique le buggy est en super état à l'issue de cette première semaine et désormais je l'ai bien en mains, c'est un bonheur à piloter. Comme Alex je suis très touché par toutes les marques de sympathie que nous avons pu lire sur les réseaux sociaux, sur nos téléphones ou encore par mail. Cela nous booste encore plus pour aller au bout de cette aventure."

Demain nous disputerons l'étape 7 au départ de La Paz pour rejoindre Uyuni et son légendaire salar. On évoluera sur l'altiplano et donc dans la montagne. Un changement radical de décor pour les équipages qui devront changer leur mode de pilotage sur ces tracés rapides et tranchants. Au programme 302 km de liaison et 425 km de spéciale. Mais attention ! Demain soir pas d'assistance car il s'agira d'une étape marathon, la mécanique sera un paramètre crucial pour tous !

Communiqué Trio Racing,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar