Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar: L’immense déception de Lavieille et Garcin

Une journée à oublier pour l’équipage Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin (#328) qui, au cours de l’étape 4, a été contraint à jeter l’éponge ! L’histoire de leur journée se résume brusquement. Au volant du Toyota AutoBody d’une tonne cinq cents totalement de série, par la faute du ventilateur, ils quittent la course à contre-cœur et en ayant gros sur l’estomac après avoir été assisté par leur équipe sur la spéciale.

 

"Une spéciale compliquée avec du sable très mou, mais nous roulions sur un bon tempo. Le Toyota a plongé dans un petit trou, Jérôme Pélichet nous a mis un coup de sangle et nous sommes repartis. Ensuite, nous avons explosé  le radiateur ! Avec Jean-Pierre (Garcin), nous l’avons colmaté à deux voire trois reprises, sans parvenir à le stabiliser. Notre situation géographique n’était pas catastrophique, à 30 km d’une route tout était envisageable. Les Japonais sont allés à la direction de course pour demander l’autorisation de nous apporter un ‘ventilo’ neuf… Ayant bénéficié d’une assistance extérieure, nous avons été mis hors course. Nous n’avions pas le choix, plus personne derrière nous sur la piste… Alors nous avons pris notre mal en patiente, nous avons sorti les couvertures de survie et nous nous sommes calfeutrés dedans, il était environ 21 heures. Sur le coup de 1 heure du matin (mercredi), les mécanos sont arrivées, une fois la réparation effectuée, nous sommes rentrés au bivouac…"

C’en est donc fini pour Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin qui étaient leaders de la catégorie T2 (Voiture de série) étaient classés à une très honorable 28ème place au général.

C’est avec une immense déception que l’équipage disparaît du tableau de ce Dakar 2018 pour un problème mécanique enregistré au CP3 de l’étape 4. Une mise hors course difficile à digérer, tous les ingrédients étaient réunis pour mener à bien cette campagne en Amérique latine comme ce fut le cas l’an dernier.

Christian et Jean-Pierre se rendent par la route en Bolivie, à La Paz exactement, terme de la première semaine, et de la journée de repos du Dakar. Ils prendront une décision quant à se déplacer jusqu’à Cordoba ou à rentrer à la maison sans se retourner et avec un cœur très gros !


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar