Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar au Pérou: Dans les majestueuses dunes d'Ica...

- L'itinéraire Pisco-San Juan de Marcona d'une distance de 502 kilomètres est l'étape la plus longue de la compétition jusqu'à présent

- Le pilote péruvien Alexis Hernández de la catégorie SxS est celui qui s'est le plus démarqué dans la journée, obtenant la deuxième place et la quatrième place au classement général.

 

- L'oasis de La Huacachina et les vallées de la région ont vu passer les pilotes soutenus par les nombreux spectateurs.

De nombreux secteurs de la région d'Ica ont été les protagonistes de la troisième étape du Rallye Dakar 2018, qui célèbre cette année sa 40ème édition et qui traverse le sol péruvien pour la troisième fois de son histoire . Les fans ont pu apprécier la performance des participants qui ont dû se dépasser pour éviter de se retrouver coincés dans les incomparables dunes du Pérou, dans une étape pleine d'aventure et d'énergie qui reliait Pisco à San Juan de Marcona sur 502 kilomètres.

Parmi les pilotes péruviens les plus importants de la phase actuelle, Alexis Hernández, qui court dans la catégorie quad, a terminé à la deuxième place. L'athlète péruvien a laissé derrière lui l'Argentin Pablo Copetti et le Russe Sergei Kariakin, champion de l'édition 2017.

À son arrivée au bivouac, Alexis Hernández a déclaré: "Je suis sorti détendu, j'ai poussé quand je le pouvais, j'ai accéléré là où j'avais une chance et j'ai ralenti quand c'était nécessaire. Allez Peru!"

D'autre part, les Péruviens Juan Carlos Uribe et Javier Uribe ont remporté la première place dans la catégorie SxS à ce stade. Grâce à cela, les médecins originaires d'Ica ont réussi à augmenter l'avantage qu'ils ont sur le véhicule qui occupe la deuxième place du classement général du Dakar 2018.

Le parcours du jour proposait la traversée de la ville d'Ica, un lieu de grande importance au Pérou pour les civilisations précolombiennes qui y ont vu le jour en laissant un héritage culturel qui dure jusqu'à nos jours. Au sud de la ville se trouve l'oasis naturelle de La Huacachina où les visiteurs sont immergés en pleine nature et jouissent de paysages uniques dans le monde.

À Ica, il est possible de pratiquer des sports d'aventure grâce aux hautes dunes qui se trouvent dans la région et notamment le surf de sable ou le parapente qui permet aux aventuriers de planer et de vivre une expérience inoubliable pleine d'adrénaline. En outre, les visiteurs peuvent rouler en bogies, imitant ce que vivent les pilotes du rallye Dakar, la course la plus exigeante au monde qui a choisi le Pérou comme point de départ cette année.

On visite aussi la région d'Ica pour ses lignes mystiques de Nasca, vestiges de la civilisation Paracas. La région abrite les plus grands producteurs de pisco, la boisson nationale du Pérou. Ses vignobles font partie de la célèbre "Ruta del Pisco", et sont situés dans sa vaste campagne, baignée de soleil toute l'année, ce qui favorise la culture de différentes variétés de raisins.

Marcelo Carballar,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar