Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actus du Dakar

WTCC Macau: Jackpot à Macao pour Huff...

Rob Huff a écrit l’histoire en établissant un nouveau record de neuf victoires sur le circuit urbain de Guia après avoir dominé une Course Principale très humide concluant la Course WTCC JVCKENWOOD de Macao. De son côté, Norbert Michelisz est revenu à 6,5 points de Thed Björk au championnat avant les deux dernières courses au Qatar, le mois prochain.

 

Champion du monde 2012 et pilote ALL-INKL.COM Münnich Motorsport, Huff a gardé la tête froide dans ces conditions difficiles sur le célèbre tracé de 6,20 kilomètres pour signer sa première victoire en Championnat du monde FIA des Voitures de Tourisme depuis avril 2016 et devenir le dixième vainqueur de la saison 2017 en WTCC.

"C’est absolument fabuleux !", s’est réjoui Huff, dont la Citroën C-Elysée avait été sévèrement endommagée dans un accident qui avait interrompu la Course d’Ouverture le samedi. "Tout le crédit en revient à l’équipe. Les gars ont fait un travail incroyable pour reconstruire la voiture la nuit dernière. À minuit, je ne pensais pas que j’aurais une voiture pour aujourd’hui."

Cette course du dimanche a commencé derrière la Volvo V60 Polestar faisant office de voiture de sécurité, en raison de la pluie tombée dans la nuit. Puis Huff, détenteur de la Pole Position DHL, est resté prudent lorsqu’elle a vraiment débuté au troisième tour. "Pendant un tour ou deux, j’ai fait vraiment attention lors des freinages pour le virage de Lisbone, permettant à [Norbert] Michelisz de revenir, mais la voiture était fantastique", a dit le Britannique après avoir établi ce nouveau record de neuf succès à Macao – qu’il partageait auparavant avec le pilote moto Michael Rutter.

Une fois qu’il a trouvé son rythme, Huff a creusé l’écart sur le pilote du Castrol Honda World Touring Car Team pour s’imposer avec une avance impressionnante de 8,142 secondes. Cette victoire est sa 29e en WTCC et le met à égalité dans les tablettes de la discipline avec le triple champion du monde José María López. Elle est aussi la première de l’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport en WTCC depuis mai 2014.

Si la deuxième place de Michelisz lui a permis de réduire son retard sur le leader du championnat, Thed Björk, classé cinquième, le Hongrois a dû s’employer pour obtenir ce résultat. Tom Chilton du Sébastien Loeb Racing, parti troisième sur la grille, lui a mis une forte pression en début de course, jusqu’à ce que l’autre pilote officiel Honda, Esteban Guerrieri, ne dépasse la Citroën C-Elysée en arrivant sur le rapide virage du Mandarin au neuvième tour, Chilton ayant perdu du grip en sortant de la trajectoire après une tentative de dépassement loupée sur Michelisz. Guerrieri a alors semblé en mesure de protéger la position de son équipier jusqu’au drapeau à damier, mais a commis une petite erreur dans le 13e et dernier tour en virant trop large, et permis à Chilton de le repasser pour obtenir son premier podium à Macao derrière Huff et Michelisz.

Björk, leader du championnat, a donc terminé à une distante cinquième place sur sa Volvo S60 du Polestar Cyan Racing, le vétéran à Macao Tom Coronel ajoutant une sixième place à sa deuxième de la Course d’Ouverture avec sa Chevrolet RML Cruze TC1 engagée par ROAL Motorsport.

Le poleman et vainqueur de la Course d’Ouverture à la grille inversée, Mehdi Bennani, a fini septième cette fois pour le Sébastien Loeb Racing, retombant un demi-point derrière Chilton au classement du Trophée WTCC réservé aux indépendants. Le Marocain a précédé Kevin Gleason (Chevrolet RC Motorsport) et Néstor Girolami (Volvo Polestar Cyan Racing), Zsolt Dávid Szabó clôturant le top 10 sur sa Honda Civic WTCC de Zengő Motorsport pour inscrire son premier point au championnat du monde après avoir fêté jeudi ses 22 ans.

Son coéquipier Dániel Nagy a terminé 11ème devant Ma Qing Hua, auteur du meilleur tour en course sur la troisième voiture du Sébastien Loeb Racing alors qu’il tentait de rattraper le terrain perdu en raison d’une pénalité de drive-through qui lui avait été infligée après qu’il eût dépassé par erreur Mak Ka Lok pendant que la course était encore neutralisée par la voiture de sécurité. Nick Catsburg a figuré dans le top 10 avant de perdre trois positions suite à un contact avec son équipier Girolami au freinage de Lisbone. Yann Ehrlacher, Ryo Michigami, John Filippi et Mak complètent la liste de ceux qui ont fini. Po Wah Wong n’a pas pris le départ sur la Chevrolet du Campos Racing.

La Course WTCC du Qatar, dernier rendez-vous de la saison 2017, aura lieu les 30 novembre et 1er décembre sur le Circuit International de Losail, où se dénoueront le Championnat du Monde FIA des Voitures de Tourisme pour les Pilotes et les Constructeurs ainsi que le Trophée WTCC. Avec un maximum de 60 points encore disponible, sept pilotes restent mathématiquement en lice pour le titre mondial.

Richard Rodgers,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar

Rallye-event-2017