Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Africa Eco Race 2019

Dakar/CrocoAventures Sherco : "C'est bien !"

Le réveil a été matinal à San Luis pour prendre la route de la région de Cordoba et débuter la course sur des pistes parfois étroites exigeant la plus grande vigilance. Motos et Quads se sont engagés dans la liaison qui ouvrait cette première étape à partir de 4h20 locales. Un peu plus de 400 Km avant de se lancer dans les 180 de secteur sélectif (ou spéciale) pour finir avec plus de 220 kilomètres de liaison supplémentaires.



Chacun a bénéficié encore d'un état de fraîcheur optimal permettant d'aborder sereinement les passages caillouteux ou les sauts en aveugle. La finesse de pilotage est récompensée à l'arrivée, où le compteur dépasse déjà les 800 kilomètres. Si les écarts n'ont rien de significatif à ce stade de la partie, il importe toutefois de tenir son rang, dans la zone du classement auquel on prétend !

Le Live du Jour : BON RYTHME
En direct du Dakar, par Nicolas Chaix, Team Manager depuis San Rafael
Un nouveau départ de nuit pour tous les acteurs motos de cette journée : réveil 3h45 et sur la route dès 4h35 pour les premiers. L’air si chaud en journée est devenu bien frais pendant la nuit, ce qui crée de grosses amplitudes thermiques. Sortir de San Luis ne pose pas trop de problème mais ce qui suit est beaucoup plus difficile : 150 kms de ligne droite sans aucun virage si ce n’est que quelques légers changements de caps, de quoi s’endormir surtout quand on a moins de 4h de sommeil par nuit !!

Mais à l’arrivée, un nouveau Top 5 pour Alain. Que du bonheur pour toute l’équipe qui écoute son compte rendu : “Grosse bagarre aujourd’hui, une première partie très rapide sur laquelle je tiens ma place de départ, puis du sinueux que j’adore. Ensuite, on attaque encore du rapide, cette fois-ci bien plus rapide, et là c’est vrai que les KTM officielles et les Honda vont vraiment plus vite que les autres. Dans les dunes, je n’ai pas eu de problème et je finis sur une dernière partie plus joueuse. Bref, je suis super content du résultat. Pourvu que ça dure encore une douzaine de spéciales !! Sinon pour l’anecdote du jour, sur une grosse dune cassée, je fais un vol de plus de 7 mètres et à peine atterri un peu en vrac, je vois Cyril à côté de sa moto en train de retrouver ses esprits. Il a eu moins de chance que moi. Ensuite on a roulé ensemble et au final je suis 2 minutes devant lui... J’adore !!”.

AU-DELA DES LIMITES...
Au classement de l’étape, 8 minutes de plus pour Joan. Un deuxième jour avec sa nouvelle moto, un nouveau jour d’apprentissage : “J’avoue que j’ai encore du mal à aller chercher les limites de la moto. Mais c’est normal, j’apprends à la connaître et elle est quand même très différente de mes KTM des années précédentes. En plus d’en trouver les limites, je dois faire évoluer ma façon de piloter pour en tirer le maximum. Alors je ne vais pas dire que je suis content, loin de là… Je suis même furieux de terminer 14, mais je me dis qu’il y a là de bonnes raisons. Je suis un compétiteur et je veux être devant… tout le temps”.

C’EST BIEN ?
Francisco quant à lui arrive 2 heures plus tard. Il fait aujourd’hui une belle spéciale, il apprend lui aussi la moto mais surtout le Dakar… car c’est bien lui, entre San Luis et San Rafael, qui décide qui récompense et qui punit. “J’ai pris 145km/h, c’est bien ? Je pense que je pouvais prendre plus mais il y avait beaucoup de traces et quand on part loin des premiers, c’est difficile de trouver un bout de piste sans trace. Sinon ça va... dans les dunes, j’ai eu un peu de mal parce que je ne savais pas à quelle vitesse les aborder. Mais bon, deuxième jour… adente !!”.

À l’heure où j’écris ces mots, Axel est bien sorti de la spéciale mais il n’a pas encore rejoint le bivouac. Sous la chaleur et les dunes ramollies par toutes les traces, cette spéciale a été dure pour les hommes et les machines.

Toute l’équipe des mécanos travaille dur sur les motos arrivées et c’est encore très tard que tout le monde ira se coucher.

Nicolas Chaix,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar