Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus du Dakar

Dakar/Etape 5/CrocoAventures : Nous voilà maintenant au Chili

Après que la pluie se soit invitée jusque très tard dans la nuit, l'équipe CrocoAventures a pris un départ matinal d’Arequipa car, pas moins de 8 heures de route les attendaient. Le prochain bivouac à Arica, en bord de mer, est seulement à quelques kilomètres de la frontière. Difficile d’être plus au nord du Chili !

Dès le panneau 'Arica' franchi, la foule grossira de part et d’autre de la route et l’entrée du bivouac sera saturée de chiliens passionnés !

"Pour cette fin de journée et pour toute la nuit, ASO a décidé de rester en heure péruvienne (2H de décalage). Mais demain matin, c’est bien à l’heure chilienne qu’il faudra se lever : premier départ moto à 4h30 heure locale…donc à 2h30 heure du Pérou, celle-là même sur laquelle nous sommes tous calés. La nuit va être très, très courte !

"Côté course, Alain réalise encore une bonne journée et son 'classement virtuel' (hors péna) -celui qui nous sert d’étalon- est excellent : 4e derrière les deux Yam et Cyril Despres…rien que ça !!

"Franck continue sa remontée et James a enfin pu profiter d’une étape sans pépin mécanique. Hier soir, toute l’équipe a travaillé très tard pour comprendre ce qui ne tournait pas rond sur sa moto et d’où pouvait venir le problème. Sans pouvoir identifier précisément une cause, nous en avons déduit qu’elles étaient multiples. Alors nous avons repris entièrement la chaîne « essence » de la moto : depuis les réservoirs jusqu’à l’injecteur, tout a été changé.

"Axel vient d’arriver, juste avant la tombée de la nuit ! Comme d’habitude, il a le sourire et ses premiers mots sont toujours les mêmes : « désolé, j’ai abîmé la moto… » !

"La cohésion de l’équipe reste parfaite. Le courant passe très bien, beaucoup de chaleur, une belle osmose… Chacun prend du temps pour intégrer James qui ne parle pas un mot de français… mais qui, bizarrement, sourit toujours à nos blagues masculines passablement foireuses !!!

"Il dit les comprendre à travers les gestes qui les accompagnent… Faut-il vraiment croire la Perfide Albion* ?! Mais ne nous égarons pas car James nous le rappelle souvent… Il est écossais !"
Nicolas Chaix

*expression péjorative française courante désignant l'Angleterre 

Paroles de pilotes...
Alain Duclos - N°14 :
"J’avais noté cette spéciale comme « facile et reposante »… Et bien pas du tout ! J’aurais dû plutôt la qualifier de « dangereuse et usante » ! Des cailloux partout, cachés sous le fesh-fesh, des virages en devers, une grosse attaque… et ce soir un bon mal de bras ! Mais bon, il faut faire le taf. Alors, ce que j’en pense finalement…
… Maintenant mon regard se pose surtout sur les trois prochains jours. Demain, nous avons une très longue spéciale (à vrai dire la première). Vendredi et Samedi, les deux étapes marathon avec le 1er franchissement des Andes. Je pense que ces trois journées vont être décisives..."

James West – N°24 : "Oh sorry ! I went down… A fond dans le fesh-fesh, j’ai pris une pierre et j’ai fait un sacré vol plané. Moi ça va, mais j’ai cassé le tableau de navigation. So sorry ! Mais aujourd’hui pas de soucis d’essence… croisons les doigts !"

Frank Verhoestraete – N°53 : "Contrairement à Alain, j’ai bien apprécié cette spéciale sinueuse et technique… comme quoi on n’a pas tous la même vision des choses ! Par contre, j’ai fait une belle boulette : j’ai perdu le sabot !
Incroyable… à la fin de la spéciale, j’ai bien remarqué qu’il manquait une des deux vis, mais tout tenait très bien. Et maintenant, il n’y a plus rien… Je devais dormir sur la moto quand il s’est décroché !"

Axel Heilenkotter – N°95 : "Dans la grande montée, j’ai pris aujourd’hui encore une belle gamelle ! Moi ça va, mais la moto est encore abîmée !! Cette fois, j’ai cassé la commande du tripmaster et du dérouleur de road-book, et j’ai percé le réservoir gauche... Bon ! Tu m’en veux pas trop ?"

Communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar