Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus des Bajas

Morocco Desert Challenge 7: Au bonheur des pistes !

JOUR 7 : BOUDNIB - MATARKA : 402 km
Encore une belle et longue étape permettant aux concurrents d’apprécier de nouvelles pistes techniques un peu plus au Nord du Maroc. Un plaisir pour les pilotes qui ont pu se laisser glisser et ressentir un tracé digne du WRC, un défi pour les co-pilotes qui devaient rester très vigilants sur les parties piégeuses préparées par le directeur de course, Jean-Claude Kaket.

 

Encore de nouvelles sensations
Finies les dunes, place aux pistes roulantes mais souvent cassantes ! Cette 7ème étape était d’autant plus longue qu’il fallait se méfier de quelques difficultés autant en navigation que sur les risques de casser avec des pistes parfois dangereuses à ce niveau là.

Les participants ont commencé par traverser les plaines de l’Hamada et le plateau du Rekkam. Un décor plat donc, dans un paysage de vallées désolées, non loin de la frontière algérienne. Puis le rallye s’est transformé en tracé similaire à ceux que l’on retrouve dans le championnat du monde des Rallyes. Un terrain de jeu pour les pilotes qui s'en sont donnés à coeur joie, faisant parler la puissance de leur véhicule le tout sans prendre trop de risque tout en bénéficiant d’une étendue sans danger.

Les co-pilotes se sont appliqués pour garder le cap, surtout sur la fin du parcours alors qu'il se transformait en labyrinthe, la moindre erreur pouvait leur couter très cher !

Tous se sont pris au jeu et avec peu d’écart entre les concurrents, la bataille a fait rage dans la poussière balayée par un vent puissant en particulier, sur l’arrivée de la spéciale. Les SSV se sont amusés au milieu des camions alors que les Buggys tentaient de rester au contact des 4x4 plus rapides sur ce genre de piste.

Une étape très serrée
Ils sont toujours les premiers à partir, et les premiers à franchir la ligne d’arrivée. Une fois encore, les deux meilleurs pilotes moto du rallye ont fini l’étape de concert. Le Hollandais Maikel Smits (KTM - Van Eerd Racing) était parti 2ème ce matin et reprend donc 2 minutes à son principal concurrent, Mario Patrao (KTM - Credito Agricola KTM Bahco). Le Portugais ne remporte pas cette spéciale mais c’est le rallye qui devrait s’offrir à lui demain puisqu’il compte 1h09min10sec d’avance avant la dernière journée de course. Il lui reste à assurer demain pour atteindre le drapeau à damier, sans erreur ou autre soucis mécanique. Même défi pour le Français Duong Nguyen Khoa (KTM - Piboules Racing) s’il veut conserver sa 3ème place sur le podium qui semble lui tendre les bras.

En autos, à la tête du classement une belle bataille est engagée entre trois équipages qui se tiennent en 5 minutes ! Paulo Ferreira et Jorge Monteiro (Toyota Hilux Overdrive - PRF) ont été les plus rapides aujourd'hui en signant un chrono de 4h53min35sec. Un belle remontée après leur déception de deux jours auparavent suite à des soucis mécaniques. Les portugais avaient du rejoindre le bivouac par la route et, de ce fait, ils ont perdu la tête du classement et tout espoir de podium. Cinq minutes après, c’est la paire tchèque Boris Vaculik et Martin Plechaty (Ford - 3RCZ.com) qui prend la 2ème place de l'étape. De quoi conforter leur 2ème place au général derrière Jes Munk et Rafal Marton (Toyota - Moonsport) qui foncent vers la victoire finale demain, ils possèdent 47 minutes d’avance.

C’est dans la catégorie camion que le combat est intense ! Ales Loprais (Tatra - Instaforex) s’impose pour la 3ème fois sur le rallye, à moins de 30 secondes de son grand rival Martin Van Den Brink (Renault - Mammoet Rally Sport). Le Tchèque est parti 2ème ce matin et a suivi de près son concurrent hollandais pour être sûr de ne pas le perdre de vue. Il compte désormais 26min35sec d’avance sur Martin, un léger écart qui promet un grand finish demain après les 220 derniers kilomètres de course qui attendent tous les concurrents !

#320 Marc Bonnafoux et Dany D’Hulster (Fr) Springbock : "C’est la deuxième fois que nous disputons ce rallye, nous sommes ravis car c’est assez varié, une bonne organisation, nous prenons beaucoup de plaisir. Aujourd'hui, il y avait beaucoup de pistes rapides sur la fin du tracé, avec beaucoup de glisse. Nous avons réalisé une bonne spéciale malgré les nombreuses modifs du roadbook pas forcement évidentes, je ne peux que féliciter mon navigateur !"

#410 Stephane et Caroline Zosso (Ch) Maverick X3 : "Je n’ai pas la moindre idée de ma place au classement ! Nous avons bien roulé, c’était vraiment du WRC avec des enchaînements rapides en permanence. Aucune crevaison et pas de problèmes à signaler, aucune erreur de navigation, non plus."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Morocco Desert Challenge