Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus des Bajas

Baja Pologne: Vasilyev sur la troisième marche du podium

Le pilote russe Vladimir Vasilyev et son navigateur Konstantin Zhiltsov sont montés dimanche sur le podium de la Baja polonaise Columna Medica, neuvième manche de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain 2018. Ils ont ainsi conservé leurs espoirs pour le titre.

 

Vasilyev, 49 ans, a entamé l’épreuve de trois jours à Szczecin au volant de son Toyota Hilux G-Energy avec 57 points de retard sur le Polonais Jakub Przygonski. Le Russe se retrouve désormais à 71 points de l’ancien pilote d’enduro, alors qu’un maximum de 90 points pourra encore être marqué par le vainqueur des deux dernières manches de la compétition au Maroc et au Portugal.

Przygonski a réussi à obtenir le maximum de points en remportant l’épreuve sur ses terres devant le vétéran polonais Krzysztof Holowczyc. Vasilyev a doublé le Tchèque Martin Prokop lors de la dernière matinée et est ainsi passé de la quatrième à la troisième place du classement général, position qu’il a conservée jusqu’à l’arrivée.

Le Danois Jes Munk a effectué un retour bienvenu en Coupe du monde FIA, associé au Polonais Maciej Marton dans un deuxième Toyota Overdrive Racing. Mais le pilote danois a souffert d’un problème de genou sur le premier des secteurs chronométrés plus longs et a été contraint à l’abandon.

Vasilyev a ouvert son compteur en signant le troisième temps de la superspéciale de 7,08 km en 6’14’’1 avant deux passages de 222,060km sur le terrain d’entraînement militaire de Drawsko Pomorskie. Le Russe a concédé 11’’4 à Przygonski lors de cette spéciale d’ouverture, et 10’’3 à Prokop, deuxième.

Holowczyc a enregistré le temps le plus rapide en 2h15’54’’ lors de la première des deux étapes plus longues du samedi matin. Le multiple vainqueur de la Baja polonaise a pris ainsi un avantage de 1’41’’5 sur son compatriote polonais Przygonski.

Parti en quatrième position dans la spéciale, Vasilyev a mis toute son expérience à profit pour réaliser le troisième temps, malgré une crevaison, et a consolidé une position similaire au classement général, 7’ 06’’9 derrière le leader de la course, au point d’assistance situé entre les deux spéciales longues.

De leur côté, Munk et Martin ont été contraints de renoncer à bord du deuxième des Toyota Overdrive après que le conducteur danois a souffert d’un problème de genou. Il a dû se rendre à l’hôpital pour se faire soigner.

Przygonski a repris l’avantage lors du second passage dans la spéciale plus longue et a rejoint le bivouac avec 3’27’’ d’avance, alors que Vasilyev a glissé à la quatrième place du classement général après avoir cédé un temps précieux à Prokop à la suite d’un franchissement d’eau compliqué.

L’action s’est terminée par deux spéciales de hors-piste plus courtes à Krekowo et Lubieszyn dans la municipalité voisine de Dobra avant la cérémonie d’arrivée, dimanche à Szczecin.

Vasilyev a réalisé le troisième temps à Krekowo et s’est classé quatrième à Lubieszyn. Il a ainsi repris la troisième place du classement général à Prokop qui a perdu plus de sept minutes lors de la première des deux spéciales, suite à des problèmes de pompe à essence.

Le Russe a négocié en toute sécurité l’avant-dernière étape derrière les Polonais de tête et deux pilotes tchèques, et a roulé prudemment lors de l’ultime spéciale de 10,50 km pour confirmer sa troisième place derrière Przygonski et Holowczyc.

La Coupe du monde FIA des rallyes tout terrain reprendra début octobre avec le Rallye du Maroc.

Classement de la Coupe du Monde FIA après la Pologne: 1. Jakub Przygonski (POL), 288 pts ; 2. Vladimir Vasilyev (RUS), 217 pts ; 3. Martin Prokop (CZE), 196 pts ; 4. Yazeed Al-Rajhi (SAU), 60 pts ; 5. Yasir Seaidan (SAU), 58 pts...

D'après communiqué Overdrive,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas