Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus des Bajas

Baja Aragon T2: Abdulla-Poletti bataillent pour finir !

Le Qatari Adel Abdulla et le français Jean-Michel Polato  ont cédé leur fauteuil de leader dans la catégorie T2 de la Baja Aragón Teruel samedi en fin d’après-midi et n’a pas pu combler son retard dimanche dans l’ultime étape. Le pilote de Doha a finalement rallié l’arrivée à la deuxième place au volant de son Nissan Patrol Y62.

 

Le Qatari et son copilote français Jean-Michel Polato bénéficiaient d’une confortable avance de 25'45 après la troisième étape, mais ils ont perdu une roue à deux reprises lors de la quatrième étape. Malgré le chrono le plus rapide (2h02'15) avec plus de 12 minutes d’avance sur son rival saoudien Ahmed Al-Shegawi, dimanche lors de la dernière étape, le pilote du QX Rally Team n’a pas pu regagner le temps perdu.
La victoire en catégorie T2 est revenue à Al-Shegawi, le Suédois Anders Svensson perdant toute chance de terminer deuxième après des problèmes techniques lors de la dernière étape.

"Nous avons bien débuté samedi et nous avons mieux négocié les passages difficiles", a déclaré Adel Abdulla. "Mais, au km 85, j’ai senti un problème avec la roue arrière. Je croyais que c’était un pneu crevé. Nous nous sommes arrêtés là où il était plus facile de le changer et puis, soudainement, la roue s’est détachée. Nous avons constaté que les six boulons avaient été complètement coupés. C’était vraiment étrange. Nous ne savons pas quel était le problème. Peut-être que les écrous n’étaient pas de la bonne taille pour les boulons.
"Jean-Michel a pu réparer en prenant quelques boulons sur l’autre roue. Mais nous avons perdu beaucoup de temps. Le sol n’était pas ferme et nous avons eu du mal à soulever la voiture. Nous avons eu le même problème à 30 km de l’arrivée avec la roue droite et nous nous sommes arrêtés avant que cette roue ne se détache. Nous avons pris trois écrous de la roue avant droite et nous avons continué jusqu’à l’arrivée."

"Ce dimanche, nous avons décidé d’attaquer au maximum pour essayer de regagner au moins une place. Nous avons rattrapé Al-Shegawi dans les 30 premiers kilomètres et nous avons roulé très vite. Mon copilote Jean-Michel a fait du bon boulot."

Le défi d’Adel, qui brigue les honneurs en T2 cette saison, est soutenu par la Fédération du Qatar des sports mécaniques (QMMF), Ooredoo Qatar et Nissan Qatar.

Adel Abdulla avait entamé le deuxième des secteurs sélectifs samedi après-midi, avec une avance confortable de 25'45'' sur le Suédois Anders Svensson, mais il a perdu plus d’une heure et demie dans la spéciale en raison de ces problèmes de roues et a terminé en 3h55'39''.

Al-Shegawi a remporté la spéciale en T2 en 2h23'25'' et a ravi la place de leader à Svensson, alors qu’Adel Abdulla rétrogradait à la troisième place et Tomasz Baronowski à la quatrième, bien que le Polonais ait abandonné.

Le Qatari avait tout à faire dans le dernier tronçon chronométré de 127,45 km entre Barrachina et Alfambra dimanche matin et grâce à une approche positive, il a pu réaliser le meilleur temps et marquer des points précieux à l’arrivée.

Classement T2 de la Baja Aragón à Teruel
1. Ahmed Al-Shegawi (SAU)/Laurent Lichtleuchter (FRA) Toyota Land Cruiser, 9hrs 00min 37sec
2. Adel Abdulla (QAT)/Jean-Michel Polato (FRA) Nissan Patrol Y62, 9hrs 44min 33sec
Anders Svensson (SWE)/João Carvalho (PRT) Isuzu D-Max, (abandon)
Tomasz Baronowski (POL)/Grezegorz Konczak (POL) Toyota Land Cruiser, (abandon)


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas