Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus des Bajas

Baja Russia Overdrive: Al-Attiyah et Baumel, première !

- Victime de deux tonneaux, le Polonais Aron Domzala abandonne avant la dernière spéciale

- Débuts en fanfare pour Yasir Saiedan, cinquième.

Nasser Saleh Al-Attiyah a entamé la défense de son titre Coupe du Monde FIA de manière convaincante : leader quasiment de bout en bout, il a décroché sa toute première victoire dans la Baja Russia Northern Forest Rally, première épreuve de la Coupe du Monde FIA des rallyes tout terrain 2018.


Le Qatari et son navigateur français Matthieu Baumel ont remporté quatre des cinq étapes dans leur Toyota Hilux Overdrive Racing, aux couleurs du team Tamim Al-Majid, pour rallier l’arrivée avec 5 min 55 sec d’avance sur l’ancienne star du WRC Martin Prokop.

Overdrive Racing avait engagé trois Toyota dans la seule manche disputée sur neige et glace de la compétition, qui s’est déroulée sur les sentiers forestiers enneigés exigeants de la République de Carélie, dans le nord-ouest de la Russie. Pour ses débuts dans l’équipe, le Saoudien Yasir Saiedan, associé au navigateur russe Alexei Kuzmich, a réalisé une performance exceptionnelle en se classant cinquième.

Les Polonais Aron Domzala et Maciej Marton ont vécu pour leur part un week-end difficile dans le troisième Toyota. Le vainqueur de l’an dernier a effectué un tonneau dans chacune des deux spéciales de samedi et a abandonné le lendemain, avant la deuxième spéciale.

"C’était un bon rallye", a déclaré Nasser Al-Attiyah. "C’est la première fois que nous venons ici et nous avons réussi à gagner. J’ai beaucoup de supporters en Russie. C’est un bon début de saison et je le dois à Toyota. C’est le meilleur team !"

Al-Attiyah et Baumel ont annoncé la couleur lors de la super-spéciale de 17 km disputée vendredi après-midi en signant le chrono de référence de 12 min 12 sec à bord de leur Toyota Hilux 2017. Leur principal rival Jakub Przygonski a concédé 1 min 25 sec au Qatari, alors que Domzala, coéquipier d’Al-Attiyah chez Overdrive Racing et vainqueur l’année dernière, a mis tout le monde d’accord en terminant quatre secondes plus vite que son partenaire. Du coup, il s’est installé dans le fauteuil de leader.

Yasir Saiedan a réalisé quant à lui un temps impressionnant de 13 min et 31 sec pour ses débuts au volant d’un Toyota. Il s’est classé sixième, devançant au passage Przygonski et l’expérimenté Russe Boris Gadasin.

Al-Attiyah a cependant pris les commandes dès la première spéciale de samedi matin en battant Tapio Lauronen de 48 secondes, alors que le Qatari a devancé de quatre minutes le Russe Vladimir Vasilyev dans la seconde pour porter son avance au bivouac à 4 min 20 sec sur Martin Prokop. Yasir Saiedan a terminé pour sa part sixième du premier tronçon chronométré et quatrième du second pour pointer en sixième position au classement général. Domzala, en revanche, a perdu respectivement 13 et 24 minutes dans les deux spéciales après avoir effectué deux fois des tonneaux avec son Toyota. Du coup, il a rétrogradé au 16ème rang.

"Eh oui, deux tonneaux aujourd’hui", a déclaré le Polonais. "On peut dire que c’était une assez mauvaise journée. La première fois, je suis arrivé un peu trop vite dans un virage. Il y avait un banc de neige et nous nous sommes retrouvés sur le toit au milieu de la route. Merci à Yasir Saiedan qui nous a aidés la première fois et à Martin Prokop, la deuxième fois."

Dimanche, les équipes ont abordé deux autres secteurs sélectifs avant l’arrivée officielle dans le village de Vyartsilya. Al-Attiyah a réalisé un chrono de 1 h 19 min 50 sec dans la première spéciale et battu Prokop de 1 min 18 sec. Cela lui a permis d’augmenter davantage son avance confortable au classement général. Saiedan et Domzala se sont classés cinquième et septième.

Il n’y a cependant pas eu de coup de théâtre de dernière minute dans l’ultime spéciale plus courte, que le Qatari a remporté avec 15 secondes d’avance sur Prokop, si bien que le double vainqueur du Dakar a décroché sa première victoire en Russie. Yasir Saiedan a terminé sixième, alors que Domzala a dû renoncer avant le départ, mettant un point final à un week-end décevant pour lui.

Résultat final de la Baja en Russie
1. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA) Toyota Hilux Overdrive, 5h 14min 07sec
2. Martin Prokop (CZE)/Jan Tomanek (CZE) Ford F150 Evo, 5h 20min 02sec
3. Vladimir Vasilyev (RUS)/Konstantin Zhiltsov (RUS) MINI One, 5h 25min 31sec
4. Jakub Przygonski (POL)/Tom Colsoul (BEL) MINI John Cooper Works Rally, 5h 36min 27sec
5. Yasir Saeidan (SAU)/Alexei Kuzmich (RUS) Toyota Hilux Overdrive, 5h 41min 09sec
6. Andrey Rudskoy (RUS)/Evgeny Zagorodniuk (RUS) G-Force BARS, 6h 00min 56sec
7. Fernando Alvarez (ESP)/Juan Pablo Monasterolo (ARG) Volkswagen Amarok, 6h 10min 29sec
8. Alexsey Titov (RUS)/Andrey Rusov (RUS) Ford F150, 6h 44min 46sec...

D'après communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas