Editorial Raid

  • Dakar: Le Pérou présente ses 21 péruviens

    - Eduardo Ferreyros, ministre du Commerce Exterieur et du Tourisme, est revenu en detail sur le parcours au Pérou du prochain Dakar qui partira de Lima et sur la campagne de promotion qui a été menée pour le rallye.

    Lire la suite
  • Dakar/Toby Price : "Je sais toujours piloter une moto"

    Flash-back sur l’année 2016, et plus précisément sur le mois de janvier. Toby Price devient alors le premier Australien à remporter le Dakar, toutes catégories confondues, lors de sa deuxième participation, après avoir terminé sur le podium l’année précédente, pour ses débuts dans l’épreuve mythique.

    Lire la suite
  • Dakar: Ruben Faria le navigateur de Villas-Boas !

    Il a commencé très fort sur son premier Dakar. A peine avait-il débarqué que Ruben Faria remportait sa première spéciale, disputée en 2006 du côté de Portimao, presque à domicile !

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

MFE-Live.com - Actus des Bajas

Baja Aragon Overdrive: A l'arrache pour Al-Attiyah...

- Quintuple vainqueur, Joan Roma termine quatrième ; belle cinquième place pour Poulter

- Une pénalité sévère relègue Aron Domzala au 12ème rang ; Recuenco abandonne dans la dernière spéciale.

Nasser Saleh Al-Attiyah et Matthieu Baumel du Overdrive Racing ont effectué une dernière spéciale fantastique pour obtenir une victoire à l’arraché en Espagne, dans la Baja Aragón, septième manche de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain, à Teruel.

 

Devancé de 11 secondes par Mikko Hirvonen, alors leader, au départ de la dernière spéciale, Al-Attiyah a pris tous les risques pour remporter la dernière épreuve chronométrée avec 2min 25sec d’avance et décrocher une deuxième victoire consécutive pour Overdrive et Toyota dans la Baja de référence en Europe. Ce résultat a aussi permis au Qatari de renforcer sa mainmise sur la Coupe du Monde FIA, après avoir effectué quasiment un copié-collé de la performance qu’il avait réalisée l’an dernier dans la dernière spéciale, lorsqu’il avait signé sa deuxième victoire dans l’épreuve.

L’Espagnol Joan 'Nani' Roma, victorieux à cinq reprises sur quatre roues dans le passé, a conduit son Toyota Hilux Overdrive parrainé par Monster Energy à une belle quatrième place finale, en compagnie de son copilote Alex Haro.

Le Sud-Africain Leeroy Poulter et l’Allemand Dirk von Zitzewitz abordaient quant à eux l’épreuve ensemble pour la première fois. Et Poulter a réalisé une performance impressionnante en ralliant Teruel à la cinquième place, après avoir rattrapé Jakub Przygonski, l’adversaire le plus proche d’Al-Attiyah pour le titre, lors de l’ultime spéciale.

Par ailleurs, une pénalité sévère a ruiné tous les espoirs d’Aron Domzala de finir parmi les six premiers, mais le Polonais et son navigateur Maciej Marton ont néanmoins rebondi de belle manière. Ils ont effet remonté huit places lors du dernier secteur sélectif pour finir 12èmes de l’épreuve.

Enfin le pilote privé espagnol Luis Recuenco était associé au navigateur Manuel Navarro dans un Toyota Hilux préparé par Overdrive Racing. L’équipage qui était 22ème après la deuxième étape et 18ème après la troisième spéciale, n’a pas pu rallier l’arrivée à Teruel, après avoir heurté un rocher et perdu une roue dans la dernière spéciale.

"Nasser et Matthieu ont signé une nouvelle performance remarquable en spéciale pour enlever à nouveau une victoire mémorable pour Overdrive Racing, face à une opposition très relevée", a indiqué Jean-Marc Fortin, le Directeur Général d’Overdrive Racing. "Ce résultat conforte également nos ambitions en Coupe du monde, et c’est également le deuxième succès de Toyota dans ce rallye. Les autres membres du team ont également réalisé de superbes performances. 'Nani' et Leeroy ont fait quatre et cinq, et Aron aurait dû finir avec les meilleurs sans sa pénalité pour ce problème de pneu."

Le quatuor Overdrive avait attaqué fort le prologue de 9,3 km, disputé dans les environs de Teruel vendredi soir. Roma avait privé Al-Attiyah du meilleur temps pour 3 dixièmes à peine, alors que Poulter et Domzala s’étaient contentés des quatrième et neuvième place.

Les choses sérieuses ont commencé samedi matin par un secteur sélectif de 216,8 km. Roma avait choisi de suivre Al-Attiyah dans la spéciale, alors que Domzala s’élançait le troisième et Poulter le huitième. À l’arrivée, l’Argentin Orlando Terranova s’est emparé de la tête après avoir signé le scratch du jour en 2h 42min 08sec, alors qu’Al-Attiyah et Roma terminaient troisième et quatrième de la spéciale, pour un classement identique au général. Le Qatari ne concédait que 22sec 6 au leader tandis que Domzala et Poulter pointaient aux sixième et septième rangs du classement général.

La seconde spéciale du jour, d’une longueur de 133,78 km, s’est déroulée sous la chaleur éprouvante d’un samedi après-midi estival d’Aragón, entre Celadas et Teruel. Mikko Hirvonen s’est montré le plus rapide en battant Al-Attiyah de cinq secondes à peine, ce qui permettait au Finlandais de prendre la tête du rallye avec 10sec 2 d’avance sur le Qatari. Terranova suivait 10sec 1 plus loin, tandis que Roma, quatrième, accusait un retard plus important et que Poulter était sixième. En revanche, si Domzala réalisait le quatrième temps de la spéciale, il héritait en même temps d’une pénalité de 31 minutes qui reléguait le Polonais à la 20ème place.

"C’est une pénalité très sévère", a insisté Jean-Marc Fortin. "Je suis abattu. Aron avait un pneu crevé et la gomme s’était enflammée. Comme il n’a pas réussi à éteindre le feu, il a laissé la roue sur place. Ensuite, comme il lui manquait une roue de secours, on lui a infligé cette pénalité extrêmement injuste."

La quatrième et dernière spéciale s’est déroulée dimanche matin sur 184,05 km entre Barrachina et Caude avant la remise des récompenses à Teruel. Hirvonen a établi le temps de référence de 2h 14min 34sec, mais Terranova l’a amélioré de 52 secondes pour terminer avec 31 secondes d’avance sur le Finlandais au classement général.

Tous les yeux étaient donc rivés sur le chrono d’Al-Attiyah, et le Qatari n’a pas déçu puisqu’il a franchi la ligne d’arrivée en 2h 11min 17sec. Ce temps canon lui a permis de monter sur la plus haute marche du podium en obtenant sa deuxième victoire consécutive en Espagne avec Overdrive Racing et Toyota.

Roma, auteur du quatrième temps, consolidait sa quatrième place, alors que Poulter, troisième de la spéciale terminait sa première Baja en Espagne au cinquième rang, après avoir dépassé Jakub Przygonski dans l’ultime tronçon chronométré. Enfin Domzala terminait la dernière spéciale, trois secondes à peine derrière Hirvonen, mais la pénalité infligée au Polonais avait fait des dégâts samedi soir.

D'après communiqué,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas

Rallye-event-2017