Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Silk Way 2017

MFE-Live.com - Actus des Bajas

Baja de Dubaï: Le quadruple défi de Overdrive

- Al-Attiyah, Domzala, Van Loon et Chabot piloteront les Toyota Hilux 

Overdrive Racing alignera une impressionnante armada de quatre Toyota Hilux ce week-end, lors de la première Baja internationale de Dubaï, première étape de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain. L’épreuve a lieu du 9 au 11 mars.

 

Première des trois haltes que le calendrier chargé du tout-terrain a programmées au Moyen-Orient, cette épreuve a attiré nombre des principaux adversaires d’Overdrive Racing. Pour l’emporter, le team belge misera sur le Qatari Nasser Saleh Al-Attiyah, tenant du titre de la Coupe du monde, le Polonais Aron Domzala, récent vainqueur de la Baja Russia, le Néerlandais Erik Van Loon et le Français Ronan Chabot.

Overdrive Racing a dominé la Coupe du monde FIA l’année dernière : Al-Attiyah et le Français Matthieu Baumel, son navigateur attitré, ont décroché le titre alors qu’il restait encore une course à disputer, après avoir aligné une série impressionnante de six victoires consécutives implacables à Abou Dhabi, au Qatar, en Espagne, en Italie, en Pologne et au Maroc. Après avoir été rapidement sur la touche au Dakar pour cause d’accident, le Qatari est de retour, frais et déterminé à poursuivre sur sa remarquable lancée avec Toyota dans la Coupe du monde FIA.

"C’est une nouvelle épreuve inscrite au championnat et ce sera mon premier rallye tout-terrain de la saison depuis le Dakar, dit Al-Attiyah. J’ai un bon palmarès dans les épreuves du Moyen-Orient et je suis toujours à l’aise chez moi dans le désert. Avec un format plus réduit de baja, la moindre erreur est interdite. Mais évidemment, l’objectif sera d’attaquer pour gagner."

De son côté, Domzala et son navigateur, son camarade polonais Szymon Gospodarczyk, occupent la tête de la Coupe du monde après la superbe victoire qu’ils ont offerte récemment à Overdrive Racing dans les territoires reculés et enneigés de la république de Carélie, dans le nord-ouest de la Russie. Domzala a terminé 11e l’an dernier de l’Abou Dhabi Desert Challenge et il constatera que la chaleur et la poussière du désert Al-Qudra se situent aux antipodes des températures négatives et des spéciales gelées auxquelles il a été confronté la semaine dernière.

Quant au duo néerlandais composé d’Erik Van Loon et de Wouter Rosegaar, il a bouclé le Dakar de cette année au 14ème rang sous les couleurs d’Overdrive Racing, après avoir signé le sixième temps de l’ultime spéciale. Van Loon, qui dirige une société de conditionnement de viande dans sa Hollande natale, est depuis plusieurs saisons un habitué de la Coupe du monde FIA. Il a terminé deuxième de l’Abou Dhabi Desert Challenge 2015 et quatrième du Dakar la même année, le meilleur résultat absolu d’un pilote auto néerlandais dans les annales de l’épreuve.

Enfin, le quatrième Toyota sera confié à la paire française Ronan Chabot et Gilles Pillot. Les deux hommes ont été contraints en début d’année de quitter le Dakar sur des problèmes moteur et ils souhaitent entamer leur campagne de Coupe du monde FIA en marquant des points aux Émirats arabes unis.

"Nous avons débuté la compétition le week-end dernier dernière par une victoire, ce dont tout le monde est ravi", souligne Jean-Marc Fortin, le Directeur Général d’Overdrive Racing. "Aron [Domzala] est un grand espoir du futur. C’est un jeune pilote bourré de talent. Il constitue un nouveau diamant que nous devons polir, mais il a néanmoins pris un départ idéal.
"Nasser est de retour aux affaires après son Dakar écourté, poursuit-il. Nous entamons une nouvelle campagne avec lui et nous espérons décrocher un deuxième titre mondial consécutif. Erik [Van Loon] a déclaré qu’il participerait à un programme réduit de quatre rallyes à Dubaï, au Qatar, au Kazakhstan et en Espagne, mais il pourrait annoncer ultérieurement qu’il en disputera d’autres. C’est un pilote redoutable et taillé pour bien marcher en Coupe du monde FIA. Enfin, Ronan [Chabot] a abandonné au Dakar et nous avons besoin qu’il revienne en piste et qu’il accumule les kilomètres pour son sponsor. Cela a été un peu la bousculade pour préparer toutes les voitures après leur retour en Europe en provenance du Dakar, mais tout le monde se réjouit des quelques semaines agitées qui se profilent."

La Baja internationale de Dubaï a été créée par le Touring club automobile des Émirats arabes unis (ATCUAE) sur les cendres du rallye international de Dubaï, qui constituait traditionnellement la dernière manche du Championnat du Moyen-Orient FIA des rallyes depuis 1984.

L’épreuve, revue et corrigée, a posé sa candidature sous la forme d’une course d’un jour disputée en décembre dernier, sous la supervision des officiels de la FIA en vue de son éventuelle inclusion à la Coupe du monde FIA 2017. Les officiels de l’épreuve organisent également l’Abou Dhabi Desert Challenge et ils ont élargi le format de la Baja lorsqu’elle a été admise au calendrier international.

Basée à la Bab Al-Shams Arena, l’épreuve s’élancera vendredi 10 mars pour deux secteurs sélectifs, suivis d’une unique spéciale, samedi 11 mars, dans le désert Al-Qudra, qui fait partie du désert d’Arabie.

Les équipages d’Overdrive Racing au départ :
#301. Aron Domzala (POL)/Szymon Gospodarczyk (POL) Toyota Hilux Overdrive
#302. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT)/Matthieu Baumel (FRA) Toyota Hilux Overdrive
#306. Erik Van Loon (NED)/Wouter Rosegaar (NED) Toyota Hilux Overdrive
"307. Ronan Chabot (FRA)/Gilles Pillot (FRA) Toyota Hilux Overdrive

D'après communiqué de Neil Perkins


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas

Rallye-event-2017