Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2019

MFE-Live.com - Actus des Bajas Maroc

Trèfle Lozérien: Le sacre de Loïc Larrieu

Après être passé deux fois tout près de la victoire, Loïc Larrieu du Team Outsiders Yamaha Racing a enfin atteint son objectif. Il a géré les trois journées de course avec constance et offre à son manager Marc Bourgeois une victoire méritée. Le pilote Sherco Théo Espinasse monte sur la 2e marche du podium : une performance inédite pour un Junior ! Josep Garcia, le pilote du WESS sous les couleurs Red Bull KTM Factory Racing, a réalisé une impressionnante remontada et décroche la 3ème place.


 
Rien n’est jamais acquis au Trèfle Lozérien AMV. Les fidèles de cette classique d’enduro savent bien que la troisième journée peut réserver son lot de surprises et de retournements de situation, d’autant que les départs se font par ordre inversé, les 'gros numéros' ouvrant la marche. Généralement, lorsque les tops pilotes entrent en piste, les spéciales ne sont plus 'vierges', elles ont été marquées par plusieurs centaines d’enduristes... Mais cette fois, les adeptes des terrains défoncés sont restés sur leur faim, les spéciales étant à peine marquées !
 
Sur ce tracé des hauts plateaux granitiques de la Margeride, c’est Josep Garcia, le pilote espagnol Red Bull KTM Factory Racing, champion du monde E2 en 2017 à tout juste 21 ans, qui a affolé les chronos dès la première spéciale. Au cumul des deux premières journées, il accusait un retard de 28 secondes sur le leader du provisoire, Emmanuel Albepart (Yamaha Bonneton 2 roues). Mais dans cette première courte spéciale, il en reprend déjà presque 5… Idem pour Loïc Larrieu (Team Outsiders Yamaha Racing) : avec seulement 4 secondes de retard sur le leader, il a une carte à jouer sur cette 3ème journée. C’est chose faite sur la banderolée de La Viale où il comble d’emblée l’écart. Le décor de la journée est planté.
 
Les chronos se suivent et se ressemblent. Josep Garcia remporte ainsi les trois spéciales suivantes, grignotant par paquets de secondes les provisions de ses adversaires et remontant progressivement au général. Théo Espinasse et Emmanuel Albepart se livrent un duel à distance à coups de centièmes de seconde. Mais celui qui tire son épingle du jeu est Loïc Larrieu, qui se présente à l’entrée de la spéciale de Mende La Vabre Lauze Boissons Michelin en tête du classement avec une avance de plus de 9 secondes ! Le scénario idéal…
 
Il aurait pu gérer son avance mais le pilote Yamaha a signé le meilleur temps à la Vabre et remporte ainsi le 32e Trèfle Lozérien AMV avec panache. L’autre enjeu de cette spéciale est le duel surprenant entre le Junior Théo Espinasse et le 'vétéran' de 39 ans Emmanuel Albepart. Quelques centièmes les séparent à leur arrivée à la Vabre. C’est finalement la jeunesse qui l’emporte sur l’expérience et Théo Espinasse monte sur la 2ème marche du podium scratch. Un résultat inédit pour un junior. Ultime rebondissement de la journée : Josep Garcia subtilise la 3e place à Emmanuel Albepart pour seulement 2 secondes ! Julien Gauthier (Yamaha Bonneton 2 Roues) ferme la marche du Top 5, juste devant Johnny Aubert (Gas Gas), auteur d’une course solide.
 
Trophée Thierry Castan Les 30 premiers du général ont enchaîné sur le traditionnel Trophée Thierry Castan, remporté par Josep Garcia, suivi de Jaume Betriu Armengol et Jamie Lewis.
 
Loïc Larrieu Team Outsiders Yamaha Racing : "En 2016, j’ai loupé de deux secondes la victoire ; en 2017, je me suis blessé alors que j’étais en tête… Je suis heureux d’avoir enfin gagné le Trèfle ! C’est une victoire importante pour moi, mon team, nos partenaires. Je suis pourtant arrivé sans pression. Cela fait sept semaines que je suis parti de chez moi et que nous enchaînons les courses. J’ai commencé les reconnaissances tardivement et j’ai roulé avec une 250, strictement d’origine. Malgré ces conditions particulières, cela a bien fonctionné. Je n’ai pas fait trop d’erreurs et cela m’a permis de rester dans la course à la victoire. J’espérais trouver des spéciales bien plus marquées aujourd’hui ! Mais ce n’était pas le cas. J’ai réussi prendre l’avantage sur Espinasse et Albepart tout en surveillant Garcia qui a fait une belle remontée et remporté les 4 premières spéciales. Dans la dernière, j’aurais pu gérer mon avance, mais je me sentais bien et j’avais envie de me faire plaisir, et aussi de ne pas laisser à Garcia tous les chronos de la journée. Sans trop forcer j’ai signé le meilleur temps. Je suis aussi content d’avoir gagné pour Marc Bourgeois, qui a fait une belle première journée et s’est blessé samedi. Il a tout fait pour que je sois au niveau, nous avons fait beaucoup de repérages ensemble. Et je rapporte au team une victoire..."
 
Résultats Trèfle Lozérien AMV 2018 (les dix premiers) : 1. Loïc Larrieu (Yamaha – FRA) 00:51:05.319 ; 2. Theo Espinasse (Sherco – FRA) 00:51:16.117 (+10.798) ; 3. Josep Garcia (KTM – ESP) 00:51:16.819 (+11.500) ; 4. Emmanuel Albepart (Yamaha – FRA), 00:51:18.943 (+13.624) ; 5. Julien Gauthier (Yamaha – FRA) 00:51:21.246 (+15.927) ; 6. Johnny Aubert (Gas Gas – FRA) 00:51:39.191 (+33.872) ; 7. Nathan Watson (KTM – GB) 00:51:56.348 (+51.029) ; 8. Jeremy Miroir (Husqvarna – FRA) 00:51:56.388 (+51.069) ; 9. Pierre Vissac (Beta – FRA) 00:52:18.748 (+1:13.429) ; 10. Jonny Walker (KTM – GB) 00:52:35.836 (+1:30.517)…

Christophe Paris,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Enduro Moto