Editorial Raid

  • Dakar: La 40ème rugissante...

    A six semaines du rendez-vous fixé à Lima, Etienne Lavigne a dévoilé à Paris les détails du contenu sportif de la 40ème édition du Dakar, qui promet une grosse ration de dunes dès les premières étapes péruviennes, à partir du 6 janvier.

    Au total, le

    Lire la suite
  • TT Plaines & Vallées: 'Les' Peterhansel sur SSV Yamaha !

    Alors que les titres sont déjà attribués, la dernière épreuve de l’année du Championnat de France des rallyes tout-terrain fait tout de même le plein avec plus de 110 engagés prêts à en découdre sur un tracé extrêmement rapide et spécifique.

    Lire la suite
  • Africa Race: 200 concurrents s'élanceront de Monaco

    Pour sa 10ème édition, l'Africa Eco Race accueillera un nombre record de concurrents. Plus d'une centaine de véhicules, soit près de 200 pilotes et copilotes, s'élanceront de Monaco le 31 décembre.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Peugeot 3008DKR on the dunes of Morocco

MFE-Live.com - Actus des Bajas Maroc

Baja au Maroc : Zanotti, le lion de l’Atlas…

 

La Baja du Maroc, première épreuve du genre organisée sur le sol africain, s’est achevée en apothéose, aujourd’hui, à quelques encablures d’Erfoud.

Au terme d’une deuxième étape tracée sur plus de 200 kilomètres, dont 163 contre le chrono, tous les concurrents encore en course ont fêté dignement l’événement, synonyme, pour certains, d’un titre mondial FIM dans la Coupe du Monde des Baja.

A tout seigneur tout honneur : dominateur depuis le départ, l’Italien Alessandro Zanotti (TM 450 n°101) a remis une deuxième couche à son exploit de la veille. Parti en tête au petit matin, au Sud de Merzouga et du fameux erg de  Chebbi, celui que nos amis transalpins surnomment le ‘Lion du désert’ a littéralement dévoré les kilomètres et maté la concurrence. Sur la ligne d’arrivée, l’émotion était au rendez-vous lorsque son papa et mécano, Lorenzo, lui servirent l’accolade… avant le champagne de la victoire finale et d’un titre mondial amplement mérité. Deuxième sur la ligne… et finalement deuxième au général, lauréat et champion du monde de la catégorie des plus de 450cc, Manuel Lucchesse (KTM n°121) offre un  superbe doublé à l’Italie, le Français Alain Meyleu (KTM n°112) complétant ce podium final de très belle facture.

Un peu plus de confusion dans la catégorie Quad où, au terme d’une course spectaculaire, l’indécision présida jusque sur la ligne. Premier arrivé, au terme d’un étape somptueuse, le Français Patrick Sanchez (KTM n°148) venait de dépasser l’Urugayen Luis Henderson (Honda n°142) et l’Espagnol Oscar Romero (Polaris n°143). Les deux leaders du classement général sont tombés en panne sèche sur la piste, à quelques kilomètres de l’arrivée. Tout deux,  trop pressés d’en finir, auraient oublié de ravitailler en carburant au deuxième contrôle de passage de l’étape (CP2)  avant de se faire dépanner, sur la piste par leur assistance… Au final, c’est donc Patrick Sanchez qui s’impose devant Henderson et Romero. Le Perpignanais signe d’emblée sa première victoire sur le sol africain… tandis que son épouse Stéphanie (KTM n°147), arrivée au ralenti malgré des problèmes d’alimentation, signe une superbe 4ème place au final. Cinquième de cette Baja du Maroc, l’Espagnol Jose-Luis Espinosa-Garcia (Can Am n°141), fou de joie à l’arrivée où il scelle son titre mondial de la catégorie ATV.

Outre le résultat sportif de cette première Baja du Maroc, la joie de tous les concurrents à l’arrivée, témoignait de la réussite de cette organisation inédite sur le sol africain. Tous, champions ou débutants, ont trouvé ici, le précieux sésame qu’ils cherchaient. Et il  y a fort à parier que la Baja du Maroc est d’ores et déjà promise à un très bel avenir !

NPO,

 


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Baja Maroc

Rallye-event-2017