Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actus de l'Africa Race

Africa Race: Vasilyev frappe, Ullevalseter se venge

Encore une grande première pour cette 10ème édition de l'Africa Eco Race avec un tracé inédit lancé sous quelques gouttes de pluie qui ont pu bien tasser la poussière. 436 kilomètres de spéciale ont amené les participants à Bir Anzaran en passant par le tapis roulant du phosphate de Laayoune. Un parcours très rapide et parfois compliqué en navigation qui a permis au rallye de filer tout droit vers le sud par la piste et de finir avec 174 kilomètres de liaison avant de rejoindre Dakhla pour une journée de repos bien méritée.

 

Vasilyev prend de l'avance, Ullevalseter pour le plaisir
Avec une vitesse moyenne de 145 km/h, Vladimir Vasilyev et Konstantin Zhiltsov (RUS/MINI) n'ont pas perdu de temps ! Sur cette spéciale très roulante, les vainqueurs du jour s'assurent une légère avance au classement général avant d'attaquer les dunes de Mauritanie que leurs principaux concurrents attendent avec impatience. Mathieu Serradori et Fabian Lurquin (FRA/MCM) ont terminé la spéciale 2ème en 3h05'35, soit 6'12 de plus que les leaders. Du coup, ils pointent à 16'35 au général mais confortent leur avance sur Pascal Thomasse et Pascal Larroque (FRA/OPTIMUS), plus d'une heure derrière au général en prenant la 6ème place aujourd'hui. Ce sont Patrick Martin et Didier Bigot (FRA/MERCEDES) qui prennent la 3ème place du jour devant Gerard De Rooy, Darek Rodewald et Moi Torrellardona (NL/IVECO), toujours le premier camion de la compétition. Pour sa première participation, 10 ans après celle de son père, Gérard De Rooy va pouvoir se reposer l'esprit tranquille avec une belle 5ème place au général.

Chez les motos, Pal Anders Ullevalseter (NOR/KTM) s'est fait plaisir malgré sa déception de la veille où un problème mécanique l'avait contraint à abandonner la spéciale. Même si la bataille pour la victoire est terminée pour lui, le double vainqueur s'est amusé à partir de la dernière place ce matin pour remonter et doubler ses concurrents. Il réalise le meilleur chrono en 4h00'11" soit 4 minutes de moins que Paolo Ceci (ITA/KTM). Le jeune Luis Oliveira (POR/YAMAHA) est encore sur le podium du jour même s’il perd quelques minutes sur Paolo Ceci toujours en tête au classement général.4

Pour finir cette première semaine, belle opération en SSV de la part du couple Loic Bonnevie et Sophie Hamys (FRA/CAN AM) qui grimpent dans le top 20 en prenant la 18ème place au classement général.

Il est maintenant temps de prendre soin des véhicules et des organismes en profitant de la journée de repos du côté de Dakhla, célèbre spot de kitesurf, où le bivouac donne directement sur la plage.

Classement de la 5ème étape : Fort Chacal / Dakhla : 631km*
Auto / Camion
1. Vladimir Vasilyev / Konstantin Zhiltsov #201 (RUS), 02:59:23
2. Mathieu Serradori / Fabian Lurquin #202 (FRA), + 00:06:12
3. Patrick Martin / Didier Bigot #205 (FRA), + 00:35:03
 
Moto :
1. Pal Anders Ullevalseter #100 (NOR), 04:00:11
2. Paolo Ceci #101 (ITA), + 00:04:03
3. Luis Miguel Anjos Oliveira #114 (POR), + 00:19:05
 
Classement général*
Auto / Camion :
1. Vladimir Vasilyev / Konstantin Zhiltsov #201 (RUS), 17:27:53
2. Mathieu Serradori / Fabian Lurquin #202 (FRA), + 00:16:35
3. Pascal Thomasse / Pascal Larroque #206 (FRA), + 01:25:02

Moto :
1. Paolo Ceci #101 (ITA), 21:44:13
2. Luis Miguel Anjos Oliveira #114 (POR), + 00:59:00
3. Rui Oliveira #115 (POR), + 02:41:30

Ils ont dit :
Vladimir Vasilyev : "C'était un tracé assez droit, on a bien envoyé sans rien lâcher, c'était très rapide. Ca s'est encore bien passé pour nous, comme un avant-goût de la journée de repos !"

Mathieu Serradori : "On a roulé vite sans réussir à revenir sur Vasilyev, peut-être que nous n'avons pas suivi les bonnes traces au début. On ne s'attendait pas à perdre du temps aujourd'hui mais ils ont été très forts. On est toujours dans la course et on passe en 2ème semaine avec une voiture en bon état. On est dans notre objectif qui était d'aborder la Mauritanie à 15mn du leader, c'est le cas à une minute près."

Pal Anders Ullevalseter : "Je suis parti dernier et je me suis bien amusé à rattraper et dépasser pas mal de concurrents pour finir par gagner. Je suis déçu de ne plus être dans la bagarre pour la victoire mais j'ai quand même réussi à prendre du plaisir. Maintenant je vais pouvoir me reposer et en profiter pour prendre le temps de voir les autres concurrents sur la plage demain."

Paolo Ceci : "C'était très rapide aujourd'hui, ça s'est bien passé pour moi en navigation. Je suis content d'avoir roulé seul en ouvrant la piste. C'est dommage pour ma bataille avec Pal mais ça ne change rien pour moi, je dois rester concentrer, la route est encore longue. Maintenant je vais pouvoir aller me reposer à l'hôtel en pleine sérénité, la moto est incroyable."

Luis Oliveira : "Il y a eu une navigation difficile mais c'était très roulant. Certains waypoints étaient compliqués à trouver mais c'était encore une bonne journée et l'aventure continue."

Sarah Pitkonski & Manon Carpentier,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Africa Race - Africa Race