Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actus de l'Africa Race

Africa Race Etape 4: Vasilyev au finish, Ceci solide !

La 4ème journée marocaine est une grande première puisqu'il s'agit de la spéciale la plus longue de l'Africa Eco Race depuis sa création. 497 kilomètres de secteur sélectif entre pistes roulantes et quelques parcelles de sable. Il y a eu de la bataille chez les autos entre Vasilyev et Serradori, en moto Paolo Ceci confirme son leadership.

 

La ruée vers l'Ouest
Pour cette étape d'endurance, les concurrents ont longé à nouveau l'Oued Draa sur plusieurs kilomètres en empruntant une piste en partie ensablée et en partie rocailleuse qui n'a pas laissé les navigateurs sans travail. Après M'seied une grande piste large les a progressivement conduit en direction du désert du sud marocain. Les véhicules ont ensuite pu trouver de nouvelles pistes rapides au cœur de grandes étendues sans relief compliquant relativement la navigation. Comme par exemple en se rapprochant de l'Oued Hamra inondé il y a plus d'un an et où toutes les pistes ont disparu et c'est donc en hors-piste total qu'ils ont dû trouver l'issu. Pour finir il leur a fallu franchir des dunes avant de rejoindre une très grande piste rapide jusqu'au bivouac du Fort Chacal.

Vasilyev en patron, Ullevalseter out
Le duel auto tant attendu de cette édition est bien lancé. L'équipage tenant du titre Vladimir Vasilyev - Konstantin Zhiltsov (RUS/MINI) et Mathieu Serradori - Fabian Lurquin (FRA/MCM) se sont livrés une bataille intense et pleine de rebondissements. Partis en tête, les français ont dû ralentir dans la dernière partie de la spéciale à cause d'un problème de direction assistée. Les russes ont pu en profiter mais trois crevaisons leur ont fait perdre du temps et les deux voitures n'ont pas arrêté de se dépasser et de se croiser avant que Vasilyev remporte le sprint final 3'21" avant Serradori. Pascal Thomasse et Pascal Larroque (FRA/OPTIMUS) confortent leur 3ème place au général en terminant juste devant leurs partenaires de chez MD Rallye Sport Guillaume Gomez et François Borsotto (FRA/OPTIMUS) qui parviennent enfin à finir une spéciale sans problème mécanique.

Chez les motos, journée très difficile pour le double vainqueur Pal Anders Ullevalseter (NOR/KTM). Ses chances de victoires cette année sont compromises en raison d'un problème de réservoir d'essence qui l'a contraint à abandonner la spéciale après 100 kilomètres de course. Parti finalement premier après une modification du classement de l'étape de la veille dû à une bonification, Paolo Ceci en profite pour conforter sa place de leader en remportant l'étape du jour 8'52" devant Luis Oliveira (POR/Yamaha). Une belle opération pour le portugais qui prend ainsi la 2ème place du classement général.


ILS ONT DIT...
Vladimir Vasilyev : "C'était une belle spéciale mais Jean-Louis Schlesser ne nous a pas épargnés au niveau des crevaisons... Après trois changements de pneu nous n'avions plus de roue de secours ! C'était difficile surtout à la fin en navigation. On a encore deux minutes d'avance sur Serradori, c'était une belle bagarre aujourd'hui, on n'a pas arrêté de se croiser, c'était super."

Mathieu Serradori : "On a ouvert la piste en faisant une bonne navigation avant de se livrer à une belle bataille avec les russes, c'était très intense !. Après 414 kilomètres de course je n'avais plus de direction assistée, juste avant les dunes. C'était très compliqué de tourner les roues mais on voulait absolument finir quitte à ralentir. Finalement on s'en sort très bien grâce aux mésaventures des autres. Maintenant il va falloir réparer pour repartir à fond demain."

Pascal Thomasse : "Je n'ai pas vu le temps passer, c'est bizarre, j'ai trouvé ça court... On s'est amusé, j'ai un très bon navigateur, c'était une belle journée et la voiture va toujours aussi bien. On reste optimiste même si ça va être difficile de gagner."

Gérard De Rooy : "C'était une longue journée mais une très belle spéciale avec pas mal de navigation, je me suis perdu une fois. Le camion va bien, j'ai roulé tranquillement sachant que je n'avais personne derrière, j'ai préféré assurer."

Paolo Ceci : "C'était une spéciale difficile en navigation mais je n'ai pas fait d'erreur. J'ai roulé avec Oliveira jusqu'à 30 kilomètres de l'arrivée. Physiquement je me sens bien mais je suis déçue de ne pas avoir pu me battre avec Ullevalseter."

Luis Oliveira : "Je suis toujours en phase d'apprentissage, c'était encore une bonne journée pour moi. J'ai dépassé Ceci après 40 kilomètres de course et j'ai donc ouvert la piste un bon moment puis je me suis perdu et j'ai fini par retrouver les traces de Paolo jusqu'à l'arrivée."

Classement de la 4ème étape* : Assa / Fort Chacal : 499km
Auto / Camion :
1. Vladimir Vasilyev / Konstantin Zhiltsov #201 (RUS), 04:47:09
2. Mathieu Serradori / Fabian Lurquin #202 (FRA), + 00:03:21
3. Pascal Thomasse / Pascal Larroque #206 (FRA), + 00:09:28...

Moto :
1. Paolo Ceci  #101 (ITA), 05:38:57
2. Luis Miguel Anjos Oliveira #114 (POR), + 00:08:52
3. Simone Agazzi #120 (ITA), + 00:35:02...

Classement général*
Auto / Camion :
1. Vladimir Vasilyev / Konstantin Zhiltsov #201 (RUS), 14:28:30
2. Mathieu Serradori / Fabian Lurquin #202 (FRA), + 00:10:23
3. Pascal Thomasse / Pascal Larroque #206 (FRA), + 00:43:56...

Moto :
1. Paolo Ceci #101 (ITA), 17:39:59
2. Luis Miguel Anjos Oliveira #114 (POR), + 00:43:58
3. Rui Oliveira #115 (POR), + 02:19:52...

* Résultats provisoires, sous réserve de modifications du classement après délibération du jury

Sarah Pitkiwski & Manon Carpentier,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Africa Race - Africa Race