Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Peugeot 3008DKR on the dunes of Morocco

MFE-Live.com - Actus de l'Africa Race

Africa Race SS11 Moto: Paolo Ceci pour l'honneur !

L'ultime spéciale de l'Africa Eco Race ne comportait aucune difficulté du moins selon René Metge lors du briefing de la veille au soir. C’était sans compter sur le vent qui s’est mis à souffler ce matin sur le désert mauritanien, réduisant considérablement la visibilité et empêchant de distinguer tout relief puisque le ciel se confondait avec le sable. Malgré tout, cela n’a pas empêché la course de se dérouler normalement.

La dernière opportunité de briller pour certains et, la dernière occasion de faire preuve de prudence pour d’autres afin de ne pas réduire à néant deux semaines d’efforts. Au final, aucun changement n’est à signaler. Gev Sella à Moto, Vladimir Vasilyev en Auto et Andrey Karginov en Camion seront sacrés demain au Lac Rose lors de la remise des prix.

Ceci pour l’honneur
Le départ de la dernière spéciale d’un rallye-raid est toujours un moment un peu stressant car tout peut arriver. L’Africa Eco Race n’échappe pas à cette règle et, au contrôle de départ du bivouac d’Akjoujt, balayé par un fort vent frais, l’heure était à la concentration. Tout d’abord pour Gev Sella, le tout jeune pilote de 18 ans, à quelques sauts de sable de la victoire ! Il pourrait demain au Lac Rose signer la première victoire sur un 'grand' rallye. Raison pour laquelle, il se montrait un tantinet tendu au départ. Par contre, Pal Anders Ullevalseter se montrait plus décontracté, voire même souriant alors que cette édition africaine lui échappe et l’empêche de signer la passe de trois ! Paolo Ceci était bien décidé à mettre les gaz avec son Honda Africa Twin en mode victoire sur ce secteur sélectif long de 220 kilomètres, plus roulant que technique.

Malgré la difficulté d'avancer par manque de visibilité et une chute pour éviter un véhicule sur la piste, l’Italien Paolo Ceci très rapide est allé l'emporter. A l'arrivée, il avait un large sourire à l'heure des déclarations: "Je suis un peu déçu d’avoir rencontré au cours de l'épreuve un problème d’embrayage qui me prive du podium. Par ailleurs, je suis très satisfait de ma première sortie en rallye-raid avec cette 'grosse' Honda Africa Twin avec laquelle j’ai pris beaucoup de plaisir. Je n’étais jamais venu sur l’Africa Eco Race, je suis agréablement surpris par la qualité de cette épreuve et de l’ambiance qui y règne. Fabrizio Méoni, amoureux de l’Afrique et du Dakar en Afrique, aurait apprécié aussi et si, il était encore de ce monde, il serait venu sur cette course. Je fais comme s’il était là et je reviendrai l’année prochaine." Une belle déclaration de l’Italien qui découvrait l'épreuve et s’en dit conquis.

Pal Anders Ullevalseter a tout donné durant cette journée, il se contenta de son résultat. Même pas amer il se montrait au point de féliciter ses adversaires. Il se classe 2ème de la spéciale devant Gev Sella. Celui-ci opta pour une sage spéciale afin de ne pas hypothéquer ses chances pour la victoire sans faiblir toutefois. Le jeune Israélien, avec beaucoup d'humilité et même de discrétion a répondu lui aussi aux questions sans fanfaronner. Une étoile dans la catégorie moto est née grâce à l’Africa Eco Race, elle n’a pas fini de briller.

Derrière Gev Sella et Pal-Anders Ullevalseter, le Slovaque Martin Benko complète le podium de cette édition 2017 de l'Africa Eco Race qui demande confirmation demain au Lac Rose. Il termine devant son compatriote Jan Zatko, à 61 ans, auteur d'une remarquable performance.

L’italien Stefano Pelloni était fier de terminer cette course gommant ainsi son abandon sur blessure de l’année dernière. Les Hollandais Guillaume Martens, 6ème du général et premier des pilotes sans assistance 'Malles Motos MOTUL' est loin d'avoir démérité. Sur les 11 pilotes au départ inscrits dans cette catégorie, 7 sont à l’arrivée, dont la seule féminine de la course Julie Vanneken classée 21ème.

Le seul Quad mené par le Russe Aleksandr Maksimov (Yamaha) termine 7ème au général et, c'est à ce jour, le seul quadeur à terminer l’épreuve.

Ce samedi 14 janvier, l’ultime spéciale mythique de la plage longue de 20 km permettra à tous les participants en course de lâcher une dernière fois les chevaux. Une course pour le fun qui sera suivie de la remise des prix au Lac Rose. Tous pourront se faire applaudir par les nombreux VIP, partenaires, amis et proches venus spécialement pour les accueillir et les féliciter.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Africa Race - Africa Race

Rallye-event-2017