Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Merzouga Rally 2018 Official Teaser

MFE-Live.com - Actus de l'Africa Race

Africa Race/Etape 6 Autos : Schlesser tout naturellement...

 

Dans la catégorie autos de cette première journée en Mauritanie, entre Dakhla et Chami, les jours se suivent et se ressemblent sur l'Africa Race ! Jean-Louis Schlesser s’est octroyé une 4ème victoire en spéciale.

Cette fois, il savourait particulièrement son succès : "Il est très rare que je ne dise pas que je partage ma victoire avec mon co-pilote. Mais aujourd’hui, si nous avons signé le meilleur temps, c’est parce qu’à un certain moment, il y avait deux options. Cyril voulait que je file à droite alors qu’il fallait prendre à gauche. Je n’ai pas cédé, j’ai suivi mon instinct. C’était la bonne option et nous avons ainsi pu devancer Jérôme Pélichet. Mais je vais maintenant expliquer à Cyril Esquirol qui se débrouille très bien pour son deuxième rallye dans le rôle de co-pilote, pourquoi je n’ai pas suivi ses indications. Je ne lui dirai qu’à lui !"

De son côté, Jérôme Pélichet avait le visage des mauvais jours étant crédité du 6ème temps. Il concède ainsi 5mn de plus à Jean Louis Schlesser. Une opération peu juteuse à la veille d’une étape annoncée comme copieuse en pilotage et en navigation. En revanche, le Belge Joost Van Cauwenberg affichait sa satisfaction car, c’est la première fois que le Toyota Pick Up V8 n’a pas connu de crevaison. Il se montrait également très satisfait du travail de son copilote Jacques Castelein qui officie dans le milieu du Rallye Tout-Terrain depuis 30 ans. L’équipage belge a terminé à 1mn 04s du vainqueur et il précède les Portugais Paulo Ferreira et Jorge Monteiro de 1mn 44s. Ainsi, il confirme à l'amorce de cette deuxième semaine, leur prometteuse velléités contrairement au début de rallye. Mention spéciale pour les Égyptiens, Abdelhamid Abouyoussef qui prend la 5ème place de cette spéciale et à Patrick Martin et Jean Metz, également sur un Tarek Volkswagen et crédités du 9ème temps.

Dans la série "Les aventures de Louis Burton sur l’Africa Eco Race", le navigateur et son co-pilote Arnaud Duchesne (Buggy Cotel) ont empoche leur meilleur résultat : 11ème temps. Une progression intéressante pour ces deux aventuriers qui se doivent de confirmer dès la prochaine étape.

En catégorie des véhicules de série (T2), la victoire revient au Russe Kanat Shagirov sur Toyota, leader au général de cette sous-catégorie.

En camion, sur ce parcours plutôt roulant, la vitesse de pointe du Kamaz a fait la différence. Anton Shibalov s’est octroyé le 4ème chrono à 2’54’’ de Schlesser. Il prend au passage plus de 7 minutes à Elisabete Jacinto sur son MANS. Toutefois, elle reste 2ème au classement camions. La 3ème place revient au Belge Noël Essers, également sur MAN.

Demain samedi, la journée s'étalera entre Chami et Akjoujt. Elle sera longue de 436 km, encore un gros morceau tant en navigation qu’en pilotage. Les écarts pourraient se creuser sur cette 7ème étape.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Toutes les actus Africa Race - Africa Race