Editorial Raid

  • Objectif Dunes: De Teruel au Rallye du Maroc !

    Dans la chaleur torride du mois de juillet, l'équipe Objectif Dunes s'est produite en terre d'Aragon pour se confronter aux difficultés sur les pistes de la célèbre Baja à Teruel et cette année, un comité d'accueil spécial attendait les Toulousains en arrivant sur place.

    Lire la suite
  • X-Raid sur la Baja de Jordanie

    Du 19 au 21 Septembre, une nouvelle étape des Baja sera capitale pour les protagonistes au titre.

    Lire la suite
  • Rallye du Maroc avec Alonso et Coma...

    Overdrive Racing sera présent sur le Rallye du Maroc avec 9 Toyota Hilux ! Les vainqueurs de la précédente édition, Nasser Al Attiyah et Matthieu Baumel défendront leur bien... alors que Fernando Alonso et Marc Coma se mesureront aux 'durs' de la discipline.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Baja Poland Overdrive : Vasilyev reprend le mondial

Grâce à un podium précieux dans l'exigeante Baja Pologne Orlen, sixième manche de la Coupe du monde FIA des Baja tout-terrain 2019, le pilote russe d'Overdrive Racing Vladimir Vasilyev a repris les commandes de la Coupe du Monde à deux longueurs du verdict final. 

Le pilote du Toyota Hilux VRT et son navigateur Konstantin Zhiltsov ont terminé l'épreuve composée de sept spéciales à la troisième place derrière le duo polonais Krzysztof Holowczyc et Jakub Przygonski.

Vasilyev a ainsi récolté 16 précieux points pour le championnat.

Comme Orlando Terranova, l'ancien leader du championnat, n'a pas réussi à terminer l'épreuve polonaise, Vasilyev possède désormais 6 points d'avance sur l'Argentin et 19 sur Przygonski.

Les choses sérieuses ont commencé vendredi soir à Szczecin, avec une super spéciale chronométrée de 7,08 km, qui devait déterminer l'ordre de départ ô combien important du premier des deux secteurs sélectifs de 220 km du samedi, courus sur le terrain militaire de Drawsko Pomorskie.

Przygonski a réalisé le meilleur temps de cette super spéciale en 5' 59''2, devançant de 2''5 son compatriote Holowczyc. Vasilyev s'est classé cinquième derrière Miroslav Zapletal et Benediktas Vanagas.

Le vétéran polonais Holowczyc a renversé la vapeur lors du premier passage dans la longue spéciale en signant un temps de 2h18'31. L'ancien champion d'Europe des rallyes s'est ainsi offert une avance de 5'17 sur le tenant du titre de la Coupe du monde FIA. Vasilyev a réalisé le troisième temps en 2h30'19 pour se hisser au troisième rang du classement général et se placer en position idéale pour reprendre la tête de la Coupe du monde FIA. Et ce, d'autant plus que son principal adversaire pour le titre, Orlando Terranova, connaissait des problèmes de direction assistée.

"La piste de la base militaire était bonne et pas aussi difficile qu'en Hongrie", a indiqué Vasilyev. "C'était souple et rapide. Nous avons rattrapé Vanagas et nous l'avons suivi pendant longtemps, puis il nous a laissé passer quand il a entendu le bip Sentinel. Puis nous avons rejoint Zapletal pour terminer l'étape derrière lui."

Holowczyc a porté son avance sur Przygonski à 6'24''5 en réalisant un nouveau scratch lors du deuxième passage dans la spéciale de 220 km, alors que Vasilyev ralliait le bivouac à une confortable troisième position qui le voyait idéalement placé pour aller chercher le titre FIA.

"La spéciale avait beaucoup changé la deuxième fois", a ajouté Vasilyev. "Elle était ravagée ! Ce n'était pas difficile par rapport au premier passage, mais c'était très différent. Les pilotes polonais étaient très rapides et il n'a pas été possible de les rattraper. Pendant les 39 derniers kilomètres, nous avons roulé dans la poussière de Zapletal et nous n'avons pas pu nous rapprocher de lui dans la forêt, si bien que nous avons fini derrière lui."

Le programme du dimanche consistait en deux spéciales plus courtes de 18,39 km et 10,50 km, respectivement à Krzekowo et Lubieszyn. Holowczyc s'est montré le plus rapide dans la première et a porté son avance à 6'47'' 5, alors que les prétendants au titre, Przygonski et Vasilyev, ont évité les embûches pour conserver les deuxième et troisième places au classement général.

Przygonski a coiffé son rival polonais dans le cinquième secteur chronométré, mais le trio de tête du classement général est resté inchangé en fin de matinée, avant le deuxième passage dans les spéciales l'après-midi.

Holowczyc a pris huit secondes supplémentaires à Przygonski dans Krzekowo 2 et a confirmé sa victoire par un nouveau scratch dans la dernière spéciale. Vasilyev, lui, a roulé en mode prudence pour conserver sa troisième place et a ainsi repris la tête du championnat pilotes.

L'avant-dernière manche de la Coupe du monde FIA des Bajas tout-terrain 2019 se déroulera dans les déserts méridionaux du Royaume hachémite de Jordanie, du 19 au 21 septembre.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas