Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Baja Aragon Etape1 Autos : Terranova fait la loi !

Orlando Terranova au pilotage rapide et agressif a dominé la première étape de la Baja Aragon à Teruel au volant de son Mini X-Raid. Il ne s'est pas ménagé sur les deux spéciales de ce vendredi au point de le voir rentrer dans le parc fermé avec 3' 17'' d'avance sur Martin Prokop sur Ford.

 

C'est un Argentin égal à lui-même, fermé comme une huitre, qui s'échappa du site dès sa prestation achevée. Peut-être que la tendance s'inversera demain soir, après l'étape 2, si le classement final se confirme !

Plus ouvert s'exhibait Nani Roma, le chouchou de toute la population espagnole qui, sans tabou raconta sa journée soldée par la casse du deuxième rapport de la boîte de vitesses de sa Mini. "Je suis resté près de 50 km (au km 117) dans l'ES1 bloqué par Ten Brinke (Toyota) qui, selon ses dires ne m'a ni vu, ni entendu..." raconte Nani déçu de la tournure de l'évènement. "La journée fut compliquée et j'ai perdu l'opportunité de remporter cette Baja qui me tient à cœur. Après mes déconvenues dans l'ES2, une crevaison s'est ajoutée ! Cela fait partie du jeu en sport mécanique."

Les deux pilotes Overdrive Racing, Bernhard Ten Brinke, 5ème convint que la casse du disque de frein a alambiqué sa spéciale 1. Alors que Vladimir Vasilyev ouvreur durant la journée a, non seulement nettoyé le terrain mais, il s'est vu aussi trahi par la boîte de vitesses de son Toyota Hilux à une dizaine de kilomètres du but.

Pendant ce temps, Kuba Przygonski et Timo Gootschalk sur Mini ont fait leur bonhomme de chemin, sur un rythme d'une grande régularité leur permettant d'occuper la 3ème place au soir de l'étape 1. Sans bruit mais avec beaucoup de panache, Martin Prokop a épaté au volant de son Ford Raptor le plaçant en dauphin de Terranova.

Mention pour le français Laurent Poletti, 16ème du général au volant d'un MMP Original qu'il prenait en mains : "Je ne connais pas bien cette auto. La veille au cours d'un essai, j'ai grillé les pneus après 100 km parcourus. J'ai donc joué à l'épicier en lâchant du lest après les 100 kilomètres de la spéciale 1. Au terme du secteur long, j'ai constaté mon erreur ! On ne m'y reprendra pas une seconde fois !" avoue t'il en rigolant !

Côté tricolore, Arnaud Lepilliez-Sébastien Delaunay (VW Off-Road) se classent 19ème et se voulaient satisfaits malgré le manque de puissance de leur 2 roues motrices dans les montées de cette Baja ; Abdel Abdulla (Can-Am) associé au Montalbanais Jean-Michel Polato occupent la 30ème place et précèdent les trois équipages du Sodicars Racing : Gilles Billaut-Mayeul Barbet (BV4), Cristina Gutierrez-Pablo Huerte (BV6) et la famille Plaza, Manuel et Monica (BV4).

Les frangins Larroquet – Nicolas et Bruno - (MMP Evo Raid) sont 44ème et devancent les deux Buggy Objectif Dunes de Bernard Touzery – François Ganache (46ème) et des Frédéric Dubois et Dessillons (50ème).

Tout se jouera ce samedi au cours de la journée animée des deux mêmes spéciales que celles de ce vendredi. De quoi tenir les très nombreux spectateurs en haleine jusqu'au retour à Teruel demain en milieu d'après-midi.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Bajas