Editorial Raid

  • Rallye du Maroc: Andrew Short, un nom à retenir !

    En remportant sa première victoire en rallye-raid sur le Rallye du Maroc, Andrew Short (Rockstar Energy Husqvarna Factory Team) s'est placé sur orbite et selon les observateurs, il n'a pas fini de grandir !

    Lire la suite
  • TT Dunes et Marais: J.Ph.-Dayraut double la mise !

    Pour sa dernière course de l'année, Jean-Philippe Dayraut a encore marqué les esprits avec son pilotage fin et précis, mais surtout avec un second succès consécutif sur cette épreuve. La deuxième place revient à l'étonnant Vincent Foucart qui s'est senti poussé des ailes avec son

    Lire la suite
  • Maroc X-Raid/Peterhansel remporte son 1er mondial !

    - Carlos Sainz et Kuba Przygonski terminent sur le podium du rallye

    Le Rallye du Maroc a offert un final spectaculaire à la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain 2019 qui a vu finalement Stéphane et Andrea Peterhansel s'emparer du titre avec leur buggy MINI

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

TT Orthez Béarn : Jean-Philippe Dayraut impérial !

Au volant de son Rivet Porsche, Jean-Philippe Dayraut et son copilote Cyril Debet se sont imposés après une lutte acharnée avec Vincent Poincelet et Louis Dronde qui ont tous deux été contraints à l'abandon sur problème mécanique. 

La deuxième place revient à l'excellent Maxime Fourmaux qui s'impose dans le Challenge SSV.

La petite marche du podium est occupée par Didier Barthe qui reprend la tête du Championnat de France. Soulignons la très belle 4ème place de Mathieu Baumel qui remporte le groupe T3 pour son premier rallye. En 2RM, la victoire tombe dans l'escarcelle d'Hervé Brient qui a été très régulier alors que dans le Trophée des 4x4, c'est Patrice Daviton qui l'emporte avec sa Jeep Cherokee.

SCRATCH & CHAMPIONNAT
La sixième épreuve de l'année s'est déroulée à Sainte-Suzanne, juste à côté d'Orthez. Les 108 équipages présents se sont régalés sur un parcours à la fois technique et rapide. Parmi les favoris, c'est Jean-Philippe Dayraut qui dégaine le plus vite dans l'ES1 mais Vincent Poincelet frappe un grand coup dans l'ES 2 et passe en tête. Malgré deux meilleurs temps sur les spéciales 3 et 4, Jean-Philippe Dayraut ne parvient pas à dépasser le pilote de l'Aisne. Hélas, le pilote SPDO commet une petite erreur dans la 5ème et dernière ES du jour et perd plus de 25''. Le pilote du Rivet en profite pour signer encore un meilleur temps et rentre en tête le samedi soir devant Louis Dronde qui pointe à 16'' et Vincent Poincelet qui est relégué à la 3ème place à plus de 23''.

Dimanche matin, Vincent Poincelet sait qu'il ne doit rien lâcher, il signe le meilleur temps dans Loubieng devant Louis Dronde qui se rapproche dangereusement de Jean-Philippe Dayraut, avant d'abandonner dans la suivante, dommage. Jean-Philippe Dayraut et Vincent Poincelet se partagent les meilleurs temps mais dans l'ES11, Vincent Poincelet s'arrête et doit renoncer sur problème technique... Jean-Philippe Dayraut assure dans la dernière spéciale remportée par Stéphane Abadie et monte sur la plus haute marche du podium pour la deuxième fois de l'année. Un résultat qui devrait peser lourd pour la suite du championnat puisque le pilote buzétois devrait disputer le prochain rallye des Cimes avec un Can-Am.

C'est d'ailleurs un Can-Am qui monte encore sur la deuxième marche du podium avec Maxime Fourmaux à son volant. Encore un exploit pour le pilote du Nord de la France qui ne cesse d'étonner à chacune de ses apparitions. A ce rythme-là, il ne serait pas improbable de voir un SSV (ou un T3) remporter le mythique rallye des Cimes au début du mois de septembre ! Affaire à suivre.

Sur la petite marche du podium, nous retrouvons Didier Barthe qui a su allier vitesse et régularité avec son Fouquet Honda. Ce bon résultat lui permet de reprendre la première place provisoire du Championnat de France. Il précède Mathieu Baumel (copilote double vainqueur du Rallye Raid Dakar) qui a surpris tout le monde pour son premier rallye en tant que pilote. En effet le pilote Red Bull n'a pas mis longtemps à se familiariser avec son Can-Am. Il a signé des temps canons durant tout le week-end. Il prend une excellente 4ème place au scratch et remporte logiquement le groupe T3.

Le sorcier d'Etampes, Vincent Foucart complète le top 5 avec son Rivet Mazda après une course rondement menée. Il signe ici son meilleur résultat de l'année. Il précède Nicolas Cassiède qui faisait son retour après avoir cassé son moteur à Arzacq. Il prend une très belle 6ème place et démontre une nouvelle fois qu'il faut compter avec lui. La 7ème place revient à Sébastien Guyette qui n'a pas démérité avec son Can-Am. Il devance Stéphane Abadie qui poursuit la découverte de sa nouvelle monture et qui finit l'épreuve en beauté avec un meilleur temps. Romain Locmane intercale son SSV à la 9ème place juste devant Laurent Bartolin, ravi de sa prestation avec son nouveau buggy.

CHALLENGE DEUX ROUES MOTRICES
Le Challenge 2 roues motrices n'a pas manqué de piment. En effet, alors que tout le monde attendait les favoris de la catégorie, c'est finalement Pierre Bozom qui se met en avant avec son Cledze sur les deux premières spéciales. Parti prudemment, Hervé Brient se ressaisit dans le 3ème et le 5ème chrono mais Pierre Bozom en remet une couche dans la 4ème spéciale. Il rentre avec la première place provisoire au parc fermé de Ste Suzanne le samedi soir. Il devance le Cledze du pilote constructeur Yann Clevenot et le Rivet d'Hervé Brient.

La deuxième étape débute par un temps canon de Yann Clevenot alors que Pierre Bozom effectue un tête à queue et perd plus de 40'' dans l'affaire. Yann accentue son avance dans le premier passage de Brouca pour se mettre à l'abri de ses poursuivants qui pointe à plus de 35''. Hervé Brient signe deux nouveaux meilleurs temps et dépasse Pierre Bozom qui ne se laisse pas faire. Hélas, dans la dernière spéciale, les deux Cledze abandonnent coup sur coup et laissent Hervé Brient filer vers une nouvelle victoire dans la catégorie. Une victoire chanceuse mais une victoire tout de même pour le pilote de la Charente Maritime qui pourrait bien viser le titre en fin d'année. Pour cela, il faudra encore grappiller quelques points par la suite à Nicolas Martin, qui conserve sa première place provisoire dans le Challenge 2RM 2019 avec une très belle 2ème place sur ce rallye, accompagnée de la victoire de classe. Le podium est complété par le Cledze de Lionel Babaquy qui s'est montré très à l'aise sur ce tracé. Un résultat encourageant pour ce pilote qui apprend très vite.

CHALLENGE SSV
Le match Fourmaux / Guyette nous a tenu en haleine durant les 5 spéciales de la première journée. Le Belge, malgré la découverte de son Can-Am sur un rallye, rentre en tête le samedi soir avec une avance infime sur Maxime Fourmaux qui est loin d'avoir dit son dernier mot. Déjà relégué à plus d'une minute, Romain Locmane tient son rôle de premier suiveur derrière les deux acrobates.

Dimanche matin, Sébastien Guyette connait un souci dans la spéciale de Loubieng et laisse filer près de 1'30'', dommage. Maxime n'a plus qu'à se laisser glisser vers une victoire amplement méritée. Pourtant le pilote du Can-Am n'assure pas pour autant et signe encore des meilleurs temps dans la catégorie. La deuxième place revient à Sébastien Guyette qui s'est encore montré très performant avec ce Can-Am. Décidément, pour le Belge, peu importe la monture, les performances sont là. Le tiercé de la catégorie est complété par un autre Can-Am, celui du pilote Quad Bike Evasion, Romain Locmane toujours aussi appliqué.

TROPHEE DES 4x4
Dans le Trophée des 4x4, Fabien Darracq part le plus vite avec son Toyota mais perd plus de 4' dans la suivante. Patrice Daviton reprend le flambeau pour ne plus le quitter. Il monte sur la plus haute marche du podium avec sa Jeep Cherokee au terme d'un rallye qu'il a géré à la perfection. En effet, il fallait surveiller les temps d'Andrew Sargeant qui décroche la médaille d'argent avec son Land Rover. Il précède Lutxo Lom qui a fait une course exemplaire et qui monte sur la petite marche du podium avec son Mitsubishi.

Communiqué FFSA,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain