Editorial Raid

  • Maroc X-Raid/Peterhansel remporte son 1er mondial !

    - Carlos Sainz et Kuba Przygonski terminent sur le podium du rallye

    Le Rallye du Maroc a offert un final spectaculaire à la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain 2019 qui a vu finalement Stéphane et Andrea Peterhansel s'emparer du titre avec leur buggy MINI

    Lire la suite
  • TT Dunes et Marais: J.Ph.-Dayraut double la mise !

    Pour sa dernière course de l'année, Jean-Philippe Dayraut a encore marqué les esprits avec son pilotage fin et précis, mais surtout avec un second succès consécutif sur cette épreuve. La deuxième place revient à l'étonnant Vincent Foucart qui s'est senti poussé des ailes avec son

    Lire la suite
  • Rallye du Maroc: Andrew Short, un nom à retenir !

    En remportant sa première victoire en rallye-raid sur le Rallye du Maroc, Andrew Short (Rockstar Energy Husqvarna Factory Team) s'est placé sur orbite et selon les observateurs, il n'a pas fini de grandir !

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

Maroc Etape 3: Paroles de Pilotes motos et autos...

Toby Price (Red Bull KTM Factory Racing) remporte le secteur chronométré du jour, tracé autour d'Aoufous, et en profite pour faire un bond spectaculaire au classement général. Comme le pilote Australien, Carlos Sainz (X-Raid John Cooper Works Team) n'a pas été perturbé par la nouvelle règle de distribution des road-books juste avant le départ. Le pilote Espagnol remporte sa première victoire d'étape sur le Rallye du Maroc 2019.

 

Toby Price (Red Bull KTM Factory Racing) : "J'ai essayé de préserver mes pneus et la moto hier. C'est frustrant pour moi que la dernière partie ait été annulée puisque mes pneus étaient encore en très bon état. J'avais une bonne moto. J'aurais pu accentuer mon avance, ou alors me perdre... C'est frustrant, mais la journée reste bonne puisque nous avons gagné du temps. Je serai devant demain et tout le monde va revenir sur moi. C'est le jeu du chat et de la souris."

Matthias Walkner (Red Bull KTM Factory Racing) : "La journée a été très longue, et la navigation difficile. Tout le monde a dû jardiner parce que j'étais certain de perdre quinze minutes après avoir fait deux grosses erreurs de navigation. Finalement j'ai plutôt bien terminé. C'était une journée difficile mais le résultat est plutôt bon."

Franco Caimi (Yamalube Yamaha Rally Team) : "Mes pneus étaient détruits. C'était une journée où il a fallu prendre soin de la moto et de nous-mêmes. Terminer l'étape était un vrai challenge. J'ai fait une bonne navigation. Je suis très content d'être ici et d'en avoir terminé avec cette étape Super-Marathon."

Johnny Aubert (Sherco TVS Rally Factory) : "C'était une étape très sympa à piloter. Mes pneus étaient dans un état raisonnable et j'ai été capable de garder un bon rythme toute la journée. Je me sens de plus en plus confiant dans la navigation. Peut-être que les changements apportés dans la distribution du road-book m'ont aidés."

Ignacio Casale (Drag'on) : "Je suis très content d'être ici au Maroc. L'étape a été très difficile et très longue. J'espère vraiment avoir une autre bonne journée demain. La navigation était difficile aujourd'hui, mais tout s'est bien passé pour moi et je suis satisfait de mon résultat. Cette course est très importante pour préparer le Dakar. Je fais des tests avec mon nouveau quad et je suis très content du travail réalisé par l'équipe Drag'on."

Adrien Van Beveren (Yamalube Yamaha Rally Team) : "Je suis tombé malade deux jours avant le début du rallye. Je me suis senti mieux hier, mais ça a repris ce matin. Si nous avions été sur le Dakar, j'aurais peut-être essayé de continuer. Au vu des risques que nous prenons sur la moto, cela n'en vaut parfois pas la peine. Si je me sens mieux demain, je remonterai sur la moto et je prendrai le départ de l'étape 4."

Sam Sunderland (Red Bull KTM Factory Racing) : "Evidemment, je suis très déçu d'avoir abandonné. Après avoir gagné l'étape 1, j'ai ouvert le lendemain, et aux environs du kilomètre 200, j'ai glissé de l'arrière et ça m'a éjecté de la moto. Maintenant, j'ai un gros hématome sur ma jambe et je dois passer des examens pour mon coude en rentrant chez moi. Je suis très déçu pour l'équipe et pour moi-même. Heureusement, le championnat est déjà joué."

AUTOS
Carlos Sainz (X-Raid John Cooper Works Team) : "Tout s'est bien passé pour nous, sans problèmes. Je pense que nous avons fait une très belle étape. Normalement, nous devrions remporter cette étape."

Stéphane Peterhansel (X-Raid John Cooper Works Team) : "La navigation était un peu compliquée mais globalement le nouveau système ne semble pas avoir beaucoup d'impact sur la vitesse. Il n'y avait pas assez de cap mentionné, et c'était parfois un peu compliqué de naviguer. Il faut travailler ce point là, et nous donner plus d'informations."

Jakub Przygonski (Orlen Team / X-Raid) : "L'étape était très sympa parce que nous avons découvert une nouvelle région, très agréable à piloter avec moins de trous et de dangers si l'on compare à hier. Nous avons roulé en groupe ajourd'hui avec Nasser, Stéphane and De Villiers. Timo n'a pas fait d'erreur et nous prenons beaucoup de plaisir à rouler ensemble."

Nasser Al-Attiyah (Toyota Gazoo Racing) : "La journée a été longue parce que nous n'avons pas l'habitude du nouveau système de road-book. Nous avons préféré jouer la prudence parce que ce n'est pas facile d'ouvrir la route sans avoir pu travailler sur le road-book en amont. Nous avons roulé doucement tout en sachant que nous perdions du temps. Dans les derniers 70 kilomètres, nous avons attaqué pour essayer de gagner l'étape."

Fernando Alonso (Toyota Gazoo Racing) : "La suspension était cassée après notre choc. Nous n'étions pas capable de réparer la voiture sur place. Nous n'avions pas d'autre choix que d'appeler notre assistance. Notre équipe est en train d'analyser les dégâts, et nous verrons si nous pouvons être au départ demain. C'est la discipline qui veut ça. Je ne suis pas blessé."


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc