Editorial Raid

  • Rallye du Maroc: Andrew Short, un nom à retenir !

    En remportant sa première victoire en rallye-raid sur le Rallye du Maroc, Andrew Short (Rockstar Energy Husqvarna Factory Team) s'est placé sur orbite et selon les observateurs, il n'a pas fini de grandir !

    Lire la suite
  • TT Dunes et Marais: J.Ph.-Dayraut double la mise !

    Pour sa dernière course de l'année, Jean-Philippe Dayraut a encore marqué les esprits avec son pilotage fin et précis, mais surtout avec un second succès consécutif sur cette épreuve. La deuxième place revient à l'étonnant Vincent Foucart qui s'est senti poussé des ailes avec son

    Lire la suite
  • Maroc X-Raid/Peterhansel remporte son 1er mondial !

    - Carlos Sainz et Kuba Przygonski terminent sur le podium du rallye

    Le Rallye du Maroc a offert un final spectaculaire à la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain 2019 qui a vu finalement Stéphane et Andrea Peterhansel s'emparer du titre avec leur buggy MINI

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Morocco Desert Challenge 2020 - Official Trailer

St.Peterhansel, vainqueur de la Coupe du Monde F.I.A.

Pour trois points, Nasser Al-Attiyah (Toyota Hilux Gazoo) perd le titre de la Coupe du Monde au terme du Rallye du Maroc que Stéphane et Andréa Peterhansel (Buggy Mini) terminent à la cinquième place. Avant le coup d'envoi de cette ultime manche mondiale, Nasser Al-Attiyah avait rejoint Fès avec neuf points d'avance dans son escarcelle... Que s'est-il passé ?



Dans l'étape 4, troisième boucle d'Aoufous, au km 205, l'équipage Al-Attiyah – Baumel est arrêté sous un soleil de plomb ! Inquiétude dans le clan Toyota Gazoo. Installé au bivouac, Jean-Marc Fortin donne très vite des nouvelles : "capteur moteur ! Ils rentrent par la route pour rejoindre le bivouac. Le Toyota est sur un plateau !"

Leader au classement général, tout bascula pour cet équipage dominateur depuis le départ et, à la vue des performances du binôme, on les pensait sur la piste de la victoire...

Troisième du classement général au départ de l'étape 4, Stéphane manque l'occasion de prendre la tête du rallye suite à un tonneau au kilomètre 293. Le pilote Français a finalement réussi à réparer son Buggy Mini 2 roues motrices pour franchir la ligne d'arrivée à près d'une heure et demie du vainqueur du jour, son équipier chez X-Raid, Carlos Sainz.

Abandon d'Al-Attiyah-Baumel, dégringolade de deux places pour le couple Peterhansel (Stéphane et Andréa). Cette position finale lui offre les dix points attribués par la F.I.A. et de ce fait, l'écart de neuf que possédaient Nasser n'étaient pas suffisant pour conserver l'avantage. C'est donc, avec un point de mieux que Stéphane Peterhansel remporte la Coupe du Monde devant Nasser Al-Attiyah... Ainsi, s'achève l'histoire de la saison 2019, celle des Baja reste à figer entre Vladimir Vasilyev (Toyota Hilux) l'actuel leader, Orlando Terranova et Kuba Przygonski qui rentre de nouveau dans le jeu après sa 2ème place à la Baja en Pologne. La finale se tiendra au Portugal à la fin du mois d'octobre.

Résultats final autos
1. Giniel de Villiers (ZAF)/Alex Haro (ESP) Toyota Hilux, 17hrs 48min 44sec
2. Carlos Sainz (ESP)/Lucas Cruz (ESP) MINI John Cooper Works Buggy, 18hrs 06min 26sec
3. Matthieu Serradori (FRA)/Fabian Lurquin (BEL) Century Racing CR6, 18hrs 20min 45sec
4. Jakub Przygonski (POL)/Timo Gottschalk (DEU) MINI John Cooper Works Rally, 18hrs 47min 11sec
5. Stéphane Peterhansel (FRA)/Andrea Peterhansel (DEU) MINI John Cooper Works Buggy, 19hrs 18min 18sec
6. Yazeed Al-Rajhi (SAU)/Michael Orr (GBR) Toyota Hilux Overdrive, 20hrs 17min 54sec
7. Joan Roma (ESP)/Dani Oliveras (ESP) Borgward BX7 DKR Evo, 20hrs 32min 47sec
8. Sergei Kariakin (RUS)/Anton Vlasiuk (RUS) Snag Proto, 20hrs 41min 07sec
9. Reinaldo Varela (BRA)/Gustavo Gugelmin (BRA) Monster Energy Can-Am Maverick X3, 20hrs 41min 47sec
10. Aleksandr Dorosinskiy (RUS)/Oleg Uperenko (RUS) Can-Am Maverick X3, 20hrs 49min 00sec...

Positions de la Coupe du Monde FIA des rallyes tout-terrain après le Rallye du Maroc : 1. Stéphane Peterhansel (FRA), 63 points ; 2. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT), 60 pts ; 3. Reinaldo Varela (BRA), 37 pts ; 4. Yazeed Al-Rajhi (SAU), 35 pts ; 5. Giniel de Villiers (ZAF), 30 pts ; 6. Jakub Przygonski (POL), 28 pts...

DERNIERE MINUTE: Suite au déclassement de Serradori-Lurquin, les Peterhansel grimpent d'un rang... et empoche non pas 10 mais 12 points ! De ce fait, ce sont trois points qui séparent les deux protagonistes au titre !

Press Release,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Maroc