Editorial Raid

  • Dakar: Ruben Faria le navigateur de Villas-Boas !

    Il a commencé très fort sur son premier Dakar. A peine avait-il débarqué que Ruben Faria remportait sa première spéciale, disputée en 2006 du côté de Portimao, presque à domicile !

    Lire la suite
  • Dakar: Le Pérou présente ses 21 péruviens

    - Eduardo Ferreyros, ministre du Commerce Exterieur et du Tourisme, est revenu en detail sur le parcours au Pérou du prochain Dakar qui partira de Lima et sur la campagne de promotion qui a été menée pour le rallye.

    Lire la suite
  • Dakar/Toby Price : "Je sais toujours piloter une moto"

    Flash-back sur l’année 2016, et plus précisément sur le mois de janvier. Toby Price devient alors le premier Australien à remporter le Dakar, toutes catégories confondues, lors de sa deuxième participation, après avoir terminé sur le podium l’année précédente, pour ses débuts dans l’épreuve mythique.

    Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Hearts Of Morocco 2017

TT Orthez : Vincent Poincelet collectionne les victoires

Après les rallyes Jean-de-la-Fontaine et Gers-Armagnac, Vincent Poincelet vient d’empocher la victoire à Orthez, 7ème manche du Championnat de France. Il n’a jamais pu se relâcher car, Christophe Costes ne l’a pas lâché, lui collant à la culotte durant toute la journée de samedi et de dimanche matin.

Le Champion de France 2015 a commis l’irréparable en fautant dans la deuxième spéciale de ce dimanche, Lanneplaa 1 : un tout droit et une marche arrière, cela coûte au final 20s4 alors que samedi soir, terme de l’étape 1, la différence se chiffrait à 1s9.

Sur la 3ème marche, l’actuel leader au Championnat, le Basque Mathieu Hirigoyen reconnaît dans un mea-culpa : ‘ses boulettes successives’ commises au cours de la journée de samedi. Ce qui n’a pas empêché le vainqueur au Gatinais de rectifier de fort belle manière ses erreurs étant l’auteur durant la journée dominicale d’un sans faute l’emmenant jusqu’au podium.

Il n’avoue pas sa déception mais elle se lit sur son visage, Laurent Fouquet a vécu des galères (samedi), lui qui étrennait un Buggy ‘maison’ attendu depuis des mois. Sans pare-brise sous la pluie le samedi matin, un équipier (Thierry Pian) souffrant du dos suite après un saut, des amortisseurs peu satisfaisants sur le plan réglage, le Champion en titre se classe à la place la plus ingrate en sport mécanique : 4ème.

Alors que Vincent Foucart joua des coudes jusqu’à l’avant-dernière spéciale (Sainte-Suzanne 3), le motoriste tapa l’avant droit de son Rivet et le châssis en pris un coup en se classant 6ème se faisant souffler la 5ème par un Jérôme Helin en super condition au point de le voir rentrer au parc, le samedi soir, en 3ème position.

Dans les autres catégories, après des soucis d’alimentation, Nicolas Cassiède rectifia le tir durant ce dimanche en ramenant la catégorie 4x4 de Série. En changeant les injecteurs et le filtre à l’heure du repas -  il eut le nez creux - des impuretés dans l’essence obstruaient les passages.

Le jour de son anniversaire, on attendait Damien Pocheluberry en vainqueur en 2 roues motrices mais une souche eut le dernier mot sur le combat qu’il menait avec le chrono, il abandonna sur le champ. C’est un autre Cledze qui l’emporte aux mains du gersois Yann Clévenot devant Thibault Flouret-Barbé.

En SSV, Sébastien Guyette (Polaris) met un terme à sa série noire en renouant avec la victoire qu’il empoche  avec Coralie Desclaux, coéquipière avec laquelle il effectuera le Rallye des Cimes, dans un mois.

Marie-France Estenave


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Autres actus Raid - Tout-Terrain

Rallye-event-2017