Editorial Raid

  • 1
  • 2
  • 3

Silk Way 2017 - Best of Chinese Dunes

Baja: Les 2 Mitjet Off-Road ont rempli leur mission

Mission accomplie pour les deux Mitjet Offroad qui se sont placées sur le podium, aux 2ème et 3ème places des 2 roues motrices, derrière le Buggy SRT de Mathieu Serradorri/Fabian Lurquin. Jean-Philippe Dayraut a décroché au passage une méritoire 15ème place au classement général.

 

Malheureusement, la fixation des roues de secours ayant cédé, les Commissaires techniques ont affligé 60 minutes de pénalité après l’arrivée, pour les 2 roues manquantes ! "Il est regrettable que ce point du règlement ait été appliqué de façon obsessionnelle et sans discernement, car il était facile de constater la rupture du treillis de fixation et la bonne foi de l’équipage. Pas moins de 7 concurrents ont écopé de fortes pénalités pour des roues manquantes…" commente Serge Henninot, le Team Manager.

Michiel Becx, le premier client de l’équipe, au volant de sa Mitjet flambant neuve, tellement ravi de jouer dans la cour des grands avec un engin coûtant au moins 2 fois moins cher que les protos avec lesquels les Mitjet se sont battus, s'est empressé de commander sa seconde Mitjet dès l'arrivée ! Nous retiendrons entre autres, le très bon début de course du sextuple champion du Trophée Andros, Jean-Philippe Dayraut et son copilote Jon Charriton qui ont arraché la 1ère place des 2 roues motrices et la 14eme au général du prologue, confirmant le beau potentiel de l’engin, malgré les 10 km de cette première spéciale très gravillonnéé et glissante clairement peu favorable aux 2 roues motrices… comme le reste de cette Baja d’ailleurs.

Une grande satisfaction donc, pour la toute jeune équipe Mitjet, qui n’avait pas d’autre ambition que d’accumuler un maximum de roulage afin de valider les dernières évolutions techniques, en vue de la livraison prochaine des Mitjet-clients...

Rappelons que le concept Mitjet qui fait la curiosité depuis 10 ans en circuit est de fabriquer en série (et en France) des autos de course fun et faciles à piloter et dont les performances sont au niveau d’engins dont le prix est 2 à 4 fois supérieur… ce qui permet de mettre la compétition de haut niveau à la portée du plus grand nombre !

X'perience 1,


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Editorial - Edito Raid

Rallye-event-2017