Fin du Dakar pour le Sherco TVS Rally Factory

"Court mais intense" lâche David Casteu, le manager du Sherco Team. "Les organisateurs nous l'avaient promis, ils ne nous avaient pas menti!" La 41ème édition du Dakar s'est achevée dans la capitale péruvienne, Lima, d'où elle s'était lancée il y a 10 jours.

 

La première semaine a été marquée par la montée en puissance d'un homme : Lorenzo Santolino. Rookie sur ce Dakar, il a réalisé une performance XXL. L'étape 5 en est le parfait exemple, Lorenzo termine 3ème, se permettant quelques coup d'éclats sur les tops pilotes (le dépassement spectaculaire sur Van Beveren).
Malheureusement, un rocher vient heurter sa roue arrière sur l'étape 6 et le contraint à l'abandon. Depuis, Lorenzo est hospitalisé à Lima. Leader du classement rookie et meilleur pilote espagnol en course lorsqu'il chute, Lorenzo est une valeur sûre pour l'avenir du Team Sherco TVS.

La deuxième semaine a été également haute en couleur. Alors qu'il enchaînait les contre-performances depuis le début du rallye, Mickaël Metge sort du chapeau et s'empare de l'étape 9. Un exploit qui vient récompenser tout un team qui n'a jamais cessé d'y croire.

Adrien Metge, son frère, a fait preuve quant à lui d'un courage digne du Dakar. Après une chute de 5 mètres dans les dunes de l'étape 9 et un poignet (très) mal en point, il emmène sa Sherco sur le podium d'arrivée ce Jeudi 17 Janvier.

Enfin, que dire d'Aravind KP. Tout simplement qu'il est le deuxième indien de l'histoire à terminer le Dakar. Une véritable prouesse qu'on ne peut que saluer.


Marie-France Estenave pour MFE-Live.com

Actus Raid - Dakar